• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Un enfant battu et abandonné par son père et sa tante qui voulaient l'exorciser

Le père et la tante d'un garçon de 8 ans ont été mis en examen, mardi 5 mars, à Versailles, soupçonnés de l'avoir battu, puis abandonné, sous prétexte de l'exorciser.

Par AFP

La police avait été alertée dans la nuit du vendredi1er au samedi 2 mars, par le veilleur d'un hôtel Formule 1 d'Achères (Yvelines), qui venait de découvrir sur le parking un enfant seul, dans le froid, et visiblement apeuré.
Le garçon, qui portait des lésions sur le corps, a été transporté par les pompiers vers le centre hospitalier de Poissy (Yvelines), où il a été entendu par les enquêteurs de la Sûreté départementale.

Aux policiers, le garçon, né au Cameroun, a raconté qu'il subissait des sévices depuis l'arrivée de sa tante la semaine précédente. «Il disait notamment qu'il devait tendre les bras à l'horizontale et lever la tête au ciel. Pendant que la tante lui donnait des coups de bâton, le père lui assénait des coups de ceinture» raconte un policier.

Interrogés dans les locaux de la brigade départementale de la protection de la famille de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), le père a reconnu les faits, tandis que la tante a minimisé ses actes. Cette dernière a assuré aux enquêteurs que «l'enfant était envoûté, et qu'ils étaient allés voir un prêtre exorciste vendredi après-midi, dans le but aussi de faire baptiser en urgence le reste de la fratrie».

La mère de la victime et ses deux autres enfants ont également été entendus. La mère a affirmé aux policiers être intervenue pour manifester son désaccord, mais sans jamais toutefois empêcher les agissements des deux membres de la famille.

Sur le même sujet

Seine-et-Marne : deux autruches retrouvées mortes à la ferme de Montmachoux, trois autres animaux disparus

Les + Lus