Cet article date de plus de 8 ans

Les billets achetés en ligne par les Parisiens pour le match contre Lyon vont être invalidés

Les  billets pour le match OL/PSG (dimanche 12 mai 2013 à Lyon)  qui ont été achetés sur le site internet de l'Olympique lyonnais par les supporters parisiens, vont être invalidés. Les autorités craignent les affrontements entre ultras lors de ce match classé à risque.
Lyon / PSG : un match classé à haut risque. La crainte d'affrontements entre supporters à conduit la police à invalider les billets achetés par des Parisiens directement sur le site internet du club lyonnais. 

"On a demandé à la billetterie de l'OL d'invalider les places achetées sur internet sur l'Ile-de-France", a déclaré à la presse le directeur départemental de la Sécurité publique (DDSP) du Rhône, Albert Doutre. Ces billets vont être remboursés par le club aux supporters parisiens, qui se verront notifier leur invalidation par mail.

Par ailleurs, un arrêté préfectoral interdit à tout supporter parisien dépourvu de billets ouvrant accès à la tribune visiteurs d'accéder au stade de
Gerland et ses abords, à partir de dimanche 12 mai 2013, 13 heures et ce pendant 24 heures. Les supporters qui ne respecteront pas cet arrêté préfectoral encourront six mois d'emprisonnement et une amende de 30.000 euros, a précisé Albert Doutre.

Cette mesure vise à prévenir tout incident entre supporters. "On a déjà identifié 60 hooligans parmi ceux qui ont acheté les billets sur le match par internet", a ajouté le directeur départemental de la sécurité publique. 

Entre 200 et 300 supporters du PSG venant en bus affrétés par le club parisien sont attendus dimanche au stade de Gerland. "Ces personnes seront prises en charge au péage de Villefranche et encadrés. Cela nous permet de sécuriser les transports et d'éviter les confrontations directes" entre supporters, a expliqué le DDSP. Un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place à l'occasion du match jugé "à risque", avec 4 unités de forces mobiles, deux engins lanceurs d'eau et un hélicoptère de la gendarmerie. 

Ce match, comptant pour la 36e journée de Ligue 1, pourrait voir le club parisien sacré Champion de France, en fonction du résultat face à Lyon dimanche et de Marseille, 2e à sept points, qui accueille Toulouse la veille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg sécurité