Anne Hidalgo : “Je ne vais pas passer mon temps à commenter les chiffres fantaisistes” de NKM

© Jacques Demarthon (AFP)
© Jacques Demarthon (AFP)

La première adjointe au maire de Paris et candidate du Parti socialiste pour les municipales était l'invitée de notre 19/20 jeudi 29 août 2013. Répliquant à Nathalie Kosciusko-Morizet sur l'augmentation des impôts, elle ne veut pas "passer [son] temps à commenter ces chiffres fantaisistes"

Par Audrey Natalizi

Pour Anne Hidalgo, les chiffres de Nathalie Kosciusko-Morizet sur une augmentation de 40% des impôts sont "fantaisistes". "Il y a eu sur deux mandatures, c'est à dire sur treize années, deux augmentations très mesurées, une en 2009 et une en 2010, qui ont été de 9 et de 8 % plus la création d'une taxe départementale de 3 %" a-t-elle expliqué avant de poursuivre "Je ne vais pas passer mon temps à commenter ces chiffres fantaisistes".

"La gestion actuelle de la ville de Paris est une gestion saine. Nous sommes une des villes de France les moins endettées" a-t-elle souligné. "Nous avons beaucoup investi et je vais continuer à le faire (..) Je suis une réformiste mais une réformiste qui veut croire aussi au rôle du service public et je veux tenir compte du pouvoir d'achat des Parisiens donc l'ensemble de mon projet sera chiffré et financé sans augmentation d'impôts."



DMCloud:100113
Anne Hidalgo
Invitée du 19/20, Anne Hidalgo nous par le de ses projets.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus