Quelles sont les conséquences du “shutdown” en Ile-de-France ?

Le cimetière de Suresnes est fermé aux visiteurs depuis mardi matin. / © Pierre Andrieu / AFP
Le cimetière de Suresnes est fermé aux visiteurs depuis mardi matin. / © Pierre Andrieu / AFP

Le blocage au Congrès sur le vote du budget a entraîné une fermeture partielle des administrations fédérales américaines. En Ile-de-France, cette décision a aussi des conséquences, la fermeture du  cimetière militaire américain de Suresnes.

Par Emmanuèle Bailly

Depuis mardi 1er octobre, une bonne partie des services du gouvernement américain ont fermé. Cette situation durera jusqu'au vote d'une nouvelle loi de finances par le Congrès, ce qui pourrait prendre des jours, voire des semaines.

Ce qui se passe en ce moment outre-Atlantique, alors que les membres du congrès Américain n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un budget, c'est le "shutdown", ou fermeture, en français. Et cela a un impact bien au delà des frontières de l'oncle Sam .

Le cimetière de Suresnes dans les Hauts-de-Seine arbore depuis mardi matin un écriteau précisant en anglais et en français : "en raison de la fermeture du gouvernement des États-Unis, ce site est fermé au public". A Suresnes, six des sept employés ont dû prendre des congés forcés.

En revanche, les services des visas et les services consulaires américains en France fonctionneront de manière normale.

Sur le même sujet

Les + Lus