• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une sur Taubira : Patrick Karam (UMP), conseiller régional d'Ile-de-France, demande la dissolution de Minute

L'hebdomadaire d'extrême-droite a comparé la ministre de l'intérieur à un singe. Cette Une "humilie des millions de Français et constitue un appel à la discrimination et à la haine raciale" pour l'élu régional, ancien délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer

Par Audrey Natalizi

Patrick Karam, conseiller (UMP) régional Ile-de-France, a demandé au ministère de l'Intérieur d'"engager la dissolution du journal Minute" après la Une de cet hebdomadaire d'extrême droite comparant à un singe la garde des Sceaux Christiane Taubira. "Le ministre de l'Intérieur doit engager la dissolution du journal Minute qui par sa Une humilie des millions de Français et constitue un appel à la discrimination et à la haine raciale", écrit Patrick Karam dans un communiqué.

L'élu "demande à l'ensemble de la classe politique, dont l'UMP, de condamner avec la plus grande fermeté ces agissements répréhensibles aux relents nauséabonds qui salissent la France et rabaissent la République", peut-on également lire dans le communiqué.

L'ancien délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer "demande de nouveau aux associations ultramarines, et en particulier au Collectifdom, dont la mission est justement de combattre tous les racismes et la discrimination, de déposer systématiquement plainte et de prendre la tête d'une grande marche populaire contre toutes les formes de racisme", poursuit le texte.

Une enquête préliminaire pour injure publique à caractère racial a été ouverte mercredi sur la Une de Minute qui compare à un singe la garde des Sceaux, Christiane Taubira. Cette Une a suscité l'indignation du monde politique, à droite comme à gauche.

Sur le même sujet

Seine-et-Marne – Les premières vendanges montrent des raisins marqués par les aléas climatiques

Les + Lus