• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une société de voitures avec chauffeur, Voitures jaunes, en cessation de paiement

© Kenzo Tribouillard/AFP Photos
© Kenzo Tribouillard/AFP Photos

La société de voitures de tourisme avec chauffeurs Voitures jaunes est en cessation de paiement.

Par Christian Meyze et AFP

C'est la première de ces sociétés de voitures avec chauffeur à être confronté à des problèmes financiers, dans un contexte de concurrence qui se durcit.

« On suspend l'activité de façon temporaire jusqu'à ce qu'on trouve un soutien financier important », a expliqué Mathieu Guillarme, le co-fondateur de cette entreprise, basée en région parisienne, qui compte 107 salariés et une trentaine de chauffeurs franchisés. « Nous avons été abandonné à la dernière minute par un investisseur qui devait apporter de nouveaux financements pour soutenir la croissance de l'entreprise créée début 2012.»

Il a refusé de préciser le montant dont Voitures jaunes a besoin mais dit avoir déjà été contacté par des investisseurs potentiels.

Les voitures avec chauffeurs se sont multipliées dans l'Hexagone dans la foulée d'une loi de 2009 pour la modernisation des services touristiques. Contrairement aux taxis, ces véhicules n'ont pas d'enseigne lumineuse ni de compteur et ne peuvent pas prendre de clients dans la rue, mais travaillent sur réservation, désormais grandement facilitées par les smartphones.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus