Le RER B a désormais son blog, pour tenter de réconcilier le train et ses usagers

Une rame du RER B au sud de Drancy (Seine-Saint-Denis). (photo illustration) / © MaxPPP
Une rame du RER B au sud de Drancy (Seine-Saint-Denis). (photo illustration) / © MaxPPP

RATP et SNCF, qui tentent depuis plusieurs années d'unifier une ligne B du RER à l'histoire longue et tourmentée, lancent le blog de la ligne B pour informer les voyageurs et les faire dialoguer.

Par Christian Meyze

Les lignes du métro ont leur compte Twitter pour alerter en temps réel, les associations d'usagers ont souvent leur blog pour communiquer ou pour calmer leur stress....la ligne B du RER a désormais son blog, créé conjointement par ses deux parents, la RATP et la SNCF. Objectif: unifier ! Unifier la ligne co-gérée par les deux opérateurs du transport public.

Un objectif affiché, espéré depuis plusieurs années, mais difficile à atteindre ...et pas encore bouclé! 

Une histoire très ancienne


C'est que de toutes les lignes RER, la ligne B, autrefois baptisée "ligne de Sceaux" est la plus ancienne et c'est évidemment celle dont l'histoire est la plus compliquée!! Une histoire qui remonte avant-guerre. bien avant la SNCF et la RATP. La ligne dite "ligne de Sceaux" passe, autour de 1930, des mains de la compagnie du "Paris-Orléans" (un des ancêtres de la SNCF), à la Compagnie du Métropolitain de Paris, la CMP, (un des ancêtres de la RATP).

A l'époque déja, elle est destinée à être la première branche d'un réseau régional d'Ile-de-France qui reste à construire. Et dès cette époque, elle est très fréquentée. Elle dessert alors uniquement le sud de Paris. Mais la guerre retardera de plusieurs décennies, le projet de réseau régional et la "ligne de Sceaux" restera longtemps une exception en Ile-de-France, qui au passage fera la fortune immobilière des villes de banlieue sud desservies par cette ligne!

Ça n'est qu'en 1977, à l'achèvement de la grande gare centrale de Châtelet-Les Halles, que la "ligne de Sceaux", devenue propriété de la RATP après guerre, prolongée jusqu'à Chatelet, devient ligne B du RER. Le projet de réseau régional est reparti, la ligne A du RER fonctionne, et c'est donc pour cette raison que la ligne B peut exister.

Mais il reste encore bien des obstacles à franchir avant d'aboutir à ce grand réseau régional de transport ferroviaire! En 1981 la ligne B est prolongée jusqu'à Gare du Nord. Et elle est "connectée" vers le nord, pour monter vers Roissy, au réseau ferroviaire existant. Un réseau qui relève, lui, de la SNCF! La connexion, "l'interconnexion" que connaissent bien les usagers de la ligne B, est immédiatement "électrique"! Les deux transporteurs RATP et SNCF, se sont toujours fait une concurrence féroce, leur culture interne est différente, et à cette époque, depuis longtemps, elles n'apprécient guère de devoir travailler ensemble!

L'histoire avait donc assez mal commencé. Néanmoins, sous la contrainte des pouvoirs publics, RATP et SNCF vont devoir apprendre à travailler ensemble sur cette ligne. Un apprentissage qui démarre en 1983 avec la mise en place de trains dits interconnectés, un système qui implique tout de même un changement de conducteur du train pour changer de réseau (RATP/SNCF). Il en sera ainsi pendant vingt-cinq ans.

En 2009, les deux sociétés publiques entameront un processus d'unification de la ligne, s'efforçant d'unifier sinon les statuts des agents de conduite des trains, du moins leur formation et leur façon de procéder. A ce jour et quoi qu'en dise SNCF et RATP, l'unification n'est pas achevée totalement. En témoigne encore cette grève endémique qui affecte encore, presque toutes les semaines, la partie RATP de la ligne, et qui provoque perturbations et annulations coutumières.

Informer et échanger avec les voyageurs


Durant toutes ces années, se sont ajoutés les problèmes qui affectent désormais l'ensemble du réseau ferré d'Ile-de-France: vieillissement des réseaux et des équipements, saturation des lignes, délinquance et vandalisme. Autant d'éléments qui ne facilitent la vie ni des usagers, ni des opérateurs de transport.

Parmi les nombreuses initiatives déployées par la SNCF et la RATP pour informer leurs voyageurs, le blog de la ligne B devrait permettre en tout cas d'échanger avec les usagers. L'objectif est bien sûr de donner des informations utiles aux voyageurs, mais aussi de leur donner la possibilité de parler, de dire ce qui les concerne. Quitte peut-être à ce que l'échange soit parfois...rugueux!

Le blog, disent ensemble RATP et SNCF s’articule autour de 3 thèmes de discussion :
 « Au quotidien » (événements ayant des conséquences sur les déplacements des voyageurs, retours sur incident, opérations événementielles)
 « Découvrir » (rouages et fonctionnement de la ligne, portrait d’agents)
 « La ligne et vous » (valorisation des gares et des territoires, projets et actions menés, historique et gestion de la ligne)

« Grâce à ce blog, ajoutent les deux transporteurs avec des mots choisis et prudents, les voyageurs ont la possibilité de poster des commentaires, de poser des questions et de faire des suggestions.» Et ils ajoutent dans un bel euphémisme: « Au travers de la Direction de ligne unifiée du RER B, SNCF et la RATP pourront ainsi mieux cerner leurs attentes et améliorer la qualité du service sur la ligne. »
On ne peut que les prendre aux mots.

Sur le même sujet

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus