• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Eurocoupe messieurs : Nanterre limite la casse

Les basketteurs de Nanterre se sont inclinés 86 à 82 face à Kiev en huitième de finale aller de l'Eurocoupe. Un score qui leur permet de garder espoir avant le match retour. 

Par AN / AFP

Les basketteurs de Nanterre se sont inclinés (86-82) en limitant la casse face au Budivelnik Kiev pour conserver intactes leurs chances de qualification en quarts de finale de l'Eurocoupe, mardi à Kaunas en Lituanie. Afin de poursuivre leur aventure européenne, les champions de France devront impérativement s'imposer en remontant leur retard de quatre points lors du match retour mardi prochain à la Halle Carpentier, à Paris.

Lors de ce huitième de finale aller, délocalisé en Lituanie en raisons de l'instabilité politique en Ukraine, les hommes de Pascal Donnadieu ont bien résisté.
Inférieurs en première mi-temps, en particulier dans les duels, ils parvenaient, grâce à leur adresse (52% à deux points, 36% à trois points), à contenir la fougue ukrainienne incarnée par Darius Lavrinovic, comme chez lui dans l'Arena du Zalgiris, son ancien club. Le géant lituanien (2,12 m) a de nouveau fait bien du mal aux Nanterriens comme lors du précédent duel entre les deux clubs, mi-décembre en Euroligue, lors duquel il avait inscrit 29 points, capté 10 rebonds et distillé 4 passes décisives. A la mi-temps, le pivot du Budivelnik en était déjà à 18 points (28 au total et 9 rebonds), avec 100% de réussite au tirs.
Menés 47 à 41, les Franciliens accusaient un passage à vide dans le troisième quart-temps dont les Ukrainiens profitaient pour porter l'écart à 14 unités (64-50). La JSFN resserrait sa défense et mitraillait derrière l'arc (Gladyr, Nzeulie, Lisch) pour se remettre à flot avant le dernier acte (66-61). Sur leur lancée, les Nanterriens revenaient à un souffle de leur adversaire par l'intermédiaire du pivot Johan Passave-Ducteil (76-74), auteur d'un d'un double-double (11 pts,10 rbds). Soudain fébriles en défense, les Verts s'exposaient à un coup d'accélérateur des Ukrainiens qui reprenaient de la marge grâce à un tir primé de Blake Ahearn (81-76). Mais Deshaun Thomas (21 pts) puis David Lighty (9 pts) parvenaient à réduire la marque en toute fin de rencontre.

Sur le même sujet

On a marché sur la lune

Les + Lus