EXCLU France 3 IDF : dès janvier 2015, des voies réservées aux bus et taxis sur les autoroutes franciliennes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuèle Bailly
L'A1, qui relie Paris à Lille, avait déjà fait le pari d'une voie dédiée aux bus et taxis entre Paris et l'aéroport Roissy Charles de Gaulle en 2009.
L'A1, qui relie Paris à Lille, avait déjà fait le pari d'une voie dédiée aux bus et taxis entre Paris et l'aéroport Roissy Charles de Gaulle en 2009.

Découvrez en avant première les secteurs d'autoroute concernés. Dès janvier 2015, 7 axes disposeront d'une voie réservées aux bus et taxis, essentiellement en petite couronne, entre Paris et l'A86. 1er tronçon concerné : l'A1, entre Roissy et Paris. Écoutez notre interview exclusive de Pierre Serne.

Pierre Serne, vice-président de la région Ile-de-France chargé des transports (EELV), annoncera vendredi qu’une voie réservée aux taxis, aux autobus et à terme au co-voiturage sera opérationnelle en début d’année prochaine sur plusieurs autoroutes franciliennes, aux heures de pointe uniquement. 

Voici les tronçons qui seront aménagés en priorité :

  • L'A1 comportera deux tronçons où seront installées ces voies réservées
    De La Courneuve vers le Tunnel du Landy puis à 700m en amont du boulevard périphérique vers le boulevard périphérique
  • A3:  A la hauteur de l'A86 jusqu'au boulevard périphérique
  • A6 : A la hauteur de l'A86 jusqu'à Paris
  • A10 : Des Ulis vers Massy
  • A12 : A partir de la N12 vers l'A13
  • N104 : Du Val d’Orge vers Evry
  • N118 : Entre Saclay – Vélizy et le Pont de Sévres

    >>Ci-dessous la carte des aménagements.  En rouge les voies prévues l'an prochain, en bleu celles qui verront le jour d'ici à 2020.
     
  •  

>> Retrouvez l'interview de Pierre Serne réalisée par Bertrand Lambert et Emmanuelle Hunziger

Notre reportage sur les voies réservées aux bus et taxis sur les autoroutes franciliennes






 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.