• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une centaine d'opposants à Hollande à un rassemblement de “sans-dents”

© AFP
© AFP

Quelques dizaines d'opposants à François Hollande se sont rassemblés vendredi aux abords de l'Elysée à l'appel d'un mouvement des "sans-dents", termes que le président de la République aurait utilisé pour désigner les pauvres, pour exiger sa démission. 

Par Emilie Ton

Depuis la publication d'extraits du livre de l'ex-compagne du président, "Merci pour ce moment", dans lequel Valérie Trierweiler affirme que François Hollande parle des pauvres comme des "sans-dents", un "mouvement des sans-dents" appelait sur les réseaux sociaux à manifester.

Le mouvement a davantage mobilisé sur la toile que dans la rue, où il a rassemblé quelques dizaines de manifestants, empêchés d'approcher de l'Elysée par un important dispositif policier.

Parmi les manifestants qui ont effectué un sit-in dans le calme, certains arboraient des T-shirts sur lesquels on pouvait lire "Hollande dégage", d'autres mimaient le geste de la quenelle, signe de ralliement des partisans du polémiste Dieudonné. "Hollande démission", "référendum!", ont scandé une partie des manifestants qui ont accroché à deux arbres une banderole sur laquelle on pouvait lire "sans les dents en colère".

 

Sur le même sujet

Bande-annonce : Derrière la vitrine des grands magasins

Les + Lus