• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yonne: des mineurs d'un lycée parisien visés au hasard, 3 blessés

Un homme de 49 ans a tiré vendredi matin au hasard au fusil de chasse sur des élèves d'un établissement scolaire parisien en visite à Vézelay (Yonne),
blessant trois d'entre eux dont un grièvement, avant de se retrancher chez lui.

Par EB avec AFP

Un homme de 49 ans a tiré vendredi matin au hasard au fusil de chasse sur des élèves d'un établissement scolaire parisien en visite à Vézelay (Yonne), blessant trois d'entre eux dont un grièvement, avant de se retrancher chez lui, selon des sources concordantes.

Parmi ces trois jeunes âgés de 16 et 17 ans, qui ont été hospitalisés, l'un d'eux est touché au thorax mais son pronostic vital n'est pas engagé, selon le parquet d'Auxerre. Vendredi peu après 8h00, les pompiers ont été alertés peu après que ce forcené, connu pour des troubles psychiatriques, eut tiré sur le groupe à proximité d'une boulangerie, avant de se retrancher chez lui. La section de recherches de Dijon a été saisie et les services de gendarmerie tentaient sur place de négocier sa reddition.

Les victimes appartiennent à un groupe d'une trentaine d'élèves de première du groupe scolaire privé Saint-Thomas-d'Aquin dans le 7e arrondissement de Paris. Le recteur de Dijon s'est rendu sur les lieux à la demande de la ministre Najat Vallaud-Belkacem qui a exprimé son soutien aux victimes, à leurs proches et aux enseignants. Une cellule de soutien a été mise en place à Vézelay ainsi que dans l'établissement du 7e arrondissement où s'est rendue la maire de Paris, Anne Hidalgo. Les élèves participant au séjour doivent être ramenés rapidement à Paris. Selon le parquet, le tireur n'a pas de lien avec les victimes et a tiré au hasard.

Sur le même sujet

La plaine de Versailles vole au secours de ses abeilles

Les + Lus