Cet article date de plus de 6 ans

Supercoupe de volley : le Paris Volley encore battu par Tours (3 sets à 2)

Sale saison pour le Paris volley : après avoir perdu le championnat, face à Tours, après avoir raté la Coupe de France, contre à Tours, ils ont aussi perdu la Supercoupe...face à Tours !

  Le Paris Volley, néanmoins n'a pas démérité, causant souvent des frayeurs au TVB et tenant le match en haleine jusqu'au bout. Néanmoins, Tours, a tout de même fait respecter la hiérarchie de cette saison dans laquelle le club s'impose comme le meilleur sur toute la durée, remportant, mardi 14 octobre, son troisième titre en 2014, et s'adjugeant ainsi toutes les récompenses du parcours.

C'est la troisième fois que l'équipe du TVB, dirigée par Mauricio Paes,  enlève ce trophée (après 2005 et 2012) qui oppose traditionnellement le lauréat du championnat au vainqueur de la Coupe.
Ce duel à rebondissements et d'un excellent niveau, disputé salle Charpy, l'antre du Paris Volley, se disputait entre les deux meilleures équipes hexagonales de la dernière décennie. Ces clubs se sont partagé 13 (8 pour le Paris Volley, 5 pour Tours) des 15 derniers titres de champion de France. Les deux clubs sont aussi les seuls à avoir jamais remporté la Supercoupe, organisée irrégulièrement depuis 2004.

Même les joueurs de Tours étaient conscients, à l'issue du match, que tout cela s'était joué dans un mouchoir à très peu de chose. Et l'entraineur du Paris Volley, Dorian Rougeyron pouvait affirmer qu'il était content de son équipe :« On n'était pas loin, mais on sent que c'est le début de saison et que les deux équipes n'ont pas encore tiré le maximum de leur potentiel. Il y a de la frustration de ne pas avoir remporté ce trophée mais pas vraiment de regrets. Tours a tout simplement été meilleur sur la fin du tie break. On ne leur a pas donné de points, ils ont été les chercher en bloquant. Même si tout n'a pas été parfait techniquement et tactiquement, je suis satisfait de mon équipe au niveau des valeurs humaines. Les joueurs se sont battus, ont réussi à revenir plusieurs fois et sont restés solidaires. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
volley-ball sport