• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Manifestation pacifique en hommage à Rémi Fraisse sur le Champ de Mars

© Enora Ollivier
© Enora Ollivier

Ce dimanche vers 16 heures, c’est un sit-in pacifique de recueillement devant le Mur de la paix, sur le Champ de Mars qui a été prévu. 

Par Isabelle Audin

De nombreuses personnalités ont répondu à l'appel de l'ONG France Nature Environnement (FNE), dont faisait partie le jeune botaniste Rémi Fraisse, appellant à un sit-in pacifique à partir de 16 heures à Paris.

Le rendez-vous est donné «devant le mur de la Paix au Champ de Mars pour honorer la mémoire de Rémi», précise Benoît Hartmann, porte-parole de la fédération. «L'appel est relayé par les grandes associations écologistes et par certains syndicats, nous attendons environ 5.000 personnes», ajoute-t-il. «Il y aura un grand livre de condoléances ouvert à tous, qui sera ensuite transmis à la famille via son avocat

Sur le projet en lui-même, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a estimé ce dimanche qu'il y avait eu «une erreur d'appréciation» dans la décision de le lancer. Et d'assurer lors du Grand Rendez-vous LeMonde/i-Télé/Europe 1, qu'«un tel ouvrage ne serait plus possible aujourd'hui».










Les participants au rassemblement étaient conviés à signer un livre d'or en hommage à Rémi Fraisse près du Mur de la Paix et non loin de l'Ecole militaire.
Ils arboraient presque tous un autocollant à la fleur jaune, une renoncule protégée dont Rémi Fraisse était un spécialiste en tant que botaniste bénévole au sein d'un mouvement de protection de la nature.

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus