Cet article date de plus de 6 ans

La SNCF Ile-de-France se met en scène pour faire comprendre ses grands travaux de rénovation

Avec "96minutes.transilien.com", la SNCF d'Ile-de-France a l'ambition de faire comprendre et partager son énorme plan de rénovation du réseau francilien et les importants programmes de travaux et leurs conséquences qui vont avec ce programme.  

© SNCF/McCann/Claire Lise Havet
Difficile de qualifier "96minutes.transilien.com": un journal ? un site ? un blog? C'est un peu tout ça à la fois. La SNCF a habitué ses voyageurs, désormais, à utiliser les technologies de communication couramment disponibles : internet, réseaux sociaux ou sms. Tout cela fait désormais partie de ses moyens de communiquer avec ses clients (comme le fait aussi très bien la RATP, d'ailleurs).

Avec "96minutes.transilien.com", que la SNCF choisit d'appeler "plate-forme", la compagnie nationale de chemin de fer a souhaité mettre en place un outil multimédia intégralement dédié aux travaux engagés pour les années à venir sur le réseau d'Ile-de-France, le Transilien. Entre 2014 et 2020, la SNCF et les pouvoirs publics ont entrepris un gigantesque chantier de rénovation du réseau francilien, et les travaux se déroulent à très grande échelle un peu partout sur la région Ile-de-France.
Des travaux donc des conséquences, un impact sur le trafic et les voyageurs, des nuisances souvent aussi. C'est tout cela que la SNCF a choisi d'aborder sur "96minutes.transilien.com", pour l'expliquer et donc si possible, le faire accepter et comprendre aux millions de voyageurs quotidiens d'Ile-de-France.

On trouve donc, sur la plate-forme les contenus les plus divers de nature à répondre à toutes les questions, tous les mécontentements ou agacements : cartes des chantiers, budgets engagés, difficultés rencontrées, solutions envisagées, dialogues/rencontres avec des usagers, faits, chiffres, graphiques, videos pour montrer ce qu'on fait sur un chantier, quand et où cela se déroule etc...
Tout est abordé, épisode après épisode, depuis octobre 2014. Ainsi l'épisode de ce mois-ci est consacré à la fiabilisation des travaux, avec rencontre avec une voyageuse et un ingénieur, et visite vidéo des sites de ces travaux de nuit.

Une plate-forme à visiter donc, dont le nom a été choisi "parce que 96 minutes, c'est le temps quotidien moyen que les Franciliens passent dans leurs déplacements. Une dernière précision : on peut même s'abonner à la "newsletter" pour recevoir les prochains épisodes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports en commun aménagement du territoire technologies