Cet article date de plus de 6 ans

Le chantier de la "Canopée" du futur Forum des Halles est à l'arrêt

Le chantier de la "Canopée" du futur Forum des Halles, à Paris, mais aussi la station d'épuration d'Achères, le chantier Smarov à Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines, et le stade Arena de Nanterre dans les Hauts-de-Seine sont bloqués par les salariés qui demandent une augmentation de salaire. 
La canopée du Forum des Halles vue du ciel, le 11 janvier 2015
La canopée du Forum des Halles vue du ciel, le 11 janvier 2015 © AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD
Quatre chantiers de Vinci Construction en Ile-de-France sont totalement bloqués ce mercredi à l'appel d'une intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC, FO) qui réclame une augmentation salariale de 2% pour tous les salariés, a fait savoir la CGT Construction. 

Les sites sont "bloqués à 100%", a indiqué Serge Pléchot, secrétaire général de la CGT Construction, assurant que près de "2.000 salariés sont impactés par l'action". "L'intersyndicale demande l'ouverture de négociation dans toutes les entreprises", a ajouté le responsable syndical. 

Les grévistes se prononceront dans la soirée sur la suite du mouvement


Depuis lundi, les salariés "sont massivement en grève sur les chantiers, pour des augmentations salariales à la hauteur de leurs revendications", à savoir "2% d'augmentation générale des salaires pour tous", écrit la CGT Construction dans un communiqué.

Selon le syndicat majoritaire, "les propositions des directions des entreprises Vinci (entre 0,3 et 0,5% en moyenne d'augmentation de la masse salariale) ont été majoritairement refusées par les délégués syndicaux" La CGT dénonce "l'austérité salariale" imposée selon elle par l'entreprise, rappelant que le groupe Vinci a récemment annoncé un résultat net de 2,5 milliards d'euros pour 2014. Les grévistes se prononceront dans la soirée sur la suite du mouvement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie grève mouvement social