• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

VIDÉOS. Robots, drones et TIC : quand l'Agriculture devient 2.0

Le nouveau Fendt 1050, un tracteur XXL résolument tourné vers le futur, intègre une multitude d'innovations technologiques. / © Olivier Couvreur / France 3 Paris
Le nouveau Fendt 1050, un tracteur XXL résolument tourné vers le futur, intègre une multitude d'innovations technologiques. / © Olivier Couvreur / France 3 Paris

Le Salon International des Machines Agicoles (SIMA) vient de fermer ses portes au Parc des Expos de Paris-Nord Villepinte. En marge du Salon de la Porte de Versailles qui fait la part belle aux animaux, le SIMA, lui, est tourné vers l'innovation en matière d'agroéquipement.

Par Olivier Couvreur

Le SIMA, le Salon International des Machines Agricoles avait lieu du 22 au 26 février 2015 à Villepinte. 
>> Découvrez le sujet de Jean-Philippe Lemaire et Olivier Badin, au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte : 

Reportage Innovations au SIMA 2015


Une technologie au service d'une agriculture plus productive

L'internet des objets, les drones, la robotique ou plus généralement ce qu'on appelle les TIC... Le grand public n'en est pas nécessairement conscient mais c'est un fait : l'agriculture est désormais connectée et l'innovation technologique y est un enjeux central. L'objectif avec des machines de plus en plus autonomes n'est pas de remplacer l'agriculteur ou l'éleveur. Non. L'idée est de gommer l'aspect pénible de certaines tâches quotidienne et surtout d'optimiser le travail et la qualité de la production, qu'elle soit céréalière, maraîchère ou qu'elle concerne un élevage. Bref, une technologie au service d'une agriculture plus productive, plus sûre et plus respectueuse de l'environnement.

Prenez l'exemple du dernier fer de lance des tracteurs Fendt, le Fendt 1050 (voir photos ci dessus) : un mastodonte de 14 tonnes doté d'une puissance de 500 ch capable de s'occuper de votre champ avec une précision de 2,5 cm grâce à son guidage GPS. Le tout se fait depuis la cabine, dont le poste de pilotage qui commence à ressembler à celui d'un avion de chasse peut pivoter à 180°, histoire de ne rien rater du spectacle... 

Le Fendt 1050 est doté d'un guidage par GPS. Un guidage qui s'effectue grâce à ce joystick et cet écran tactile qui renvoie de nombreuses informations à l'agriculteur dans la cabine. / © Olivier Couvreur / France 3 Paris
Le Fendt 1050 est doté d'un guidage par GPS. Un guidage qui s'effectue grâce à ce joystick et cet écran tactile qui renvoie de nombreuses informations à l'agriculteur dans la cabine. / © Olivier Couvreur / France 3 Paris

Mais ce tracteur haut de gamme à un coût aussi monstrueux que son look : 300 000 euros. Le prix d'une Aston Martin (la couleur aussi...) mais pas la même utilité, certes ! 
De l'extra large à l'extra petit... Les robots des champs ont quatre roues et analysent en solo le sol de l'exploitation. Trop d'engrais ici, pas assez d'eau là... les informations qu'ils recueillent permettent à son propriétaire d'ajuster ses dosages et d'obtenir une culture de meilleure qualité. Une catégorie de matériel qui a le vent en poupe : le robot de binage et d'aide à la décision Carrer, qui désherbe automatiquement le sol et l'analyse pour rendre un véritable rapport sur la parcelle traitée, a ainsi reçu le prix spécial Terre-net de la machine de l'année. 

 / ©

Autres machines capables de "scanner" une parcelle pour en rapporter des indicateurs en vue d'optimiser ses cultures : les drones. Leur démocratisation rend l'acquisition d'images aériennes beaucoup plus aisée. Le pilotage des cultures est plus précis grâce à la meilleure connaissance du développement de la végétation. Truffés de capteurs, ils permettent des interprétations agronomique pertinentes. 

Des colliers connectés et des matelas vibrants pour les vaches de demain...

Côté élevage aussi, on est pas en reste en matière d'innovations... Si on connaît depuis plusieurs années déjà les rationnements automatiques pour chacune des bêtes d'un troupeau en fonction des besoins de leurs besoins propres, on connaît moins des produits comme le matelas Pacific Smart Vibra Mat de Bioret Agri. Un matelas intelligent et connecté capable de donner à l'éleveur des informations en temlps réel sur la vache qui est couchée. Autre innovation sur ce produit : il vibre pour stimuler la vache au moment de la traite... 

Le Pacific Smart Vibra Mat de Bioret Agri / © Olivier Couvreur / France 3 Paris
Le Pacific Smart Vibra Mat de Bioret Agri / © Olivier Couvreur / France 3 Paris

Enfin, un petit focus sur un produit qui se rapproche de nos bracelets ou montres connectés : le collier connecté pour les bêtes de votre troupeau ! Ce collier, baptisé e-Pasto, permet de supprimer les clôtures physiques en assurant un suivi des troupeaux à distance. Comment ? Regardez les explications de Laurent Augier, Directeur de projets au Pôle de compétitivité agricole et Agro-Industriel du Sud-Ouest (Agri Sud-Ouest) :

ITV Laurent Augier Directeur de Projet

 

Sur le même sujet

Créteil : violent incendie dans un immeuble à côté de l'hôpital Henri Mondor

Les + Lus