Des lycéens de Gennevilliers retrouvent la trace d'une rescapée de la Shoah

Les lycéens de Gennevilliers ont retrouvé la trace de Dina Godschalk et de sa famille, les Farhi. / © F3
Les lycéens de Gennevilliers ont retrouvé la trace de Dina Godschalk et de sa famille, les Farhi. / © F3

Dina Godschalk, survivante de la Shoah et originaire de Gennevilliers, a rendu visite mardi à des lycéens qui l'ont retrouvée grâce à leurs recherches dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la déportation. 

Par Emmanuèle Bailly

L'émotion était palpable chez les sept élèves de première technologique lycée Galilée de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) qui travaillent depuis la rentrée scolaire sur le sort des déportés de Gennevilliers et ont retrouvé la trace de Dina Godschalk et de sa famille, les Farhi. 

Cachée sous l'Occupation, l'enfant a échappé à la déportation des Juifs. A 81 ans, elle est la dernière survivante de sa fratrie. Pendant la guerre, elle et deux de ses frères ont été cachés en Haute-Loire. Ses parents, ses deux soeurs et le plus jeune de ses frères sont morts en déportation, à Auschwitz. Seul son aîné est revenu.

La rencontre de Mme Godschalk avec les lycéens de Gennevilliers, un reportage de Carla Carrasquierra 

 

Sur le même sujet

Les + Lus