Cet article date de plus de 6 ans

Zlatan Ibrahimovic écope d'une suspension de 4 matches fermes pour ses insultes à Bordeaux

L'attaquant suédois avait notamment insulté le corps arbitral et déclaré que la France était un "pays de merde" qui "ne mérite pas le PSG". Pour avoir écopé de 3 cartons jaunes en l'espace de 10 rencontres, Marco Verratti, lui, sera suspendu pour la rencontre du 18 avril face à Nice (33e journée).
Le joueur du PSG Zlatan Ibrahimovic le dimanche 15 mars, pendant le match entre Bordeaux et le PSG. (NICOLAS TUCAT / AFP)
Le joueur du PSG Zlatan Ibrahimovic le dimanche 15 mars, pendant le match entre Bordeaux et le PSG. (NICOLAS TUCAT / AFP) © NICOLAS TUCAT / AFP
La superstar du PSG Zlatan Ibrahimovic a écopé jeudi de quatre matches de suspension ferme par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) pour ses insultes à Bordeaux le 15 mars.

Le buteur suédois manquera les matches de championnat contre Nice, Lille, Metz et Nantes. "Ibra", par ailleurs également suspendu pour le quart de finale aller de la Ligue des champions contre le FC Barcelone, peut néanmoins disputer la finale de la Coupe de la Ligue samedi contre Bastia puisque la sanction de ce jeudi ne prend effet qu'à partir du début de la semaine prochaine.

Ibrahimovic ne s'est pas déplacé devant la commission. Il était représenté par son avocat Me François Klein, et le PSG par Olivier Létang, directeur sportif adjoint, et Romain Voillemot, responsable juridique du club.

Il était poursuivi pour les propos qu'il avait lancés le 15 avril à l'issue de la défaite parisienne à Bordeaux en championnat (3-2), comme "putain de trou du cul" ou "pays de merde", qui avaient suscité la réprobation d'une partie de la classe politique. "Ibra" était furieux que l'arbitre n'ait pas sanctionné une passe en retrait volontaire d'un Girondin captée à la main par son gardien.

L'attaquant de 33 ans avait rapidement présenté ses excuses, par communiqué et dans une vidéo, envers la France et les Français, mais pas vis-à-vis du corps arbitral.

Marco Verratti suspendu un match

La Commission de Discipline de la LFP a également sanctionné Marco Verratti d'un match de suspension ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant dix rencontres.

L'Italien manquera donc la rencontre de la 33e journée de Ligue 1 face à Nice, le samedi 18 avril à 17h à l'Allianz Riviera.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport ligue 1