Cet article date de plus de 5 ans

François Hollande à l'ouverture du SIAE 2015, au Bourget

C'est un président de la République tout souriant qui a inauguré ce matin la 51e édition du Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace au Bourget. Il est vrai que ce secteur, depuis plusieurs années, apporte beaucoup à l'économie nationale et les perspectives sont toujours aussi bonnes.
© E. Haas
La 51e édition du Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace a débuté ce matin sur "les chapeaux de roue" pour le chef de l'état qui a parcouru à marche rapide, mais avec attention, les allées des différents halls du salon
François Hollande pour l'ouverture du salon du Bourget

Cette édition 2015 du SIAE devrait être une fois encore, ponctuée par l'annonce de commandes "record" et déjà la semaine dernière, la présidence de la République annonçait la prochaine signature avec l'émirat du Koweit, d'un contrat d'un milliard d'Euros pour la fourniture de 24 hélicoptères lourds H225 type "Caracal" produits par Airbus Helicopters.

Pour l'année 2015, l'industrie aéronautique française devait encore avoir des difficultés à pourvoir les emplois disponibles et trouver les compétences nécessaires. Il est vrai que les carnets de commande sont pleins pour plusieurs années.
De 10 000 à 15 000 recrutements sont prévus dont 8 000 pour les seules entreprises membres du GIFAS (le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon du bourget économie aéronautique