Cet article date de plus de 6 ans

Ellipse, Elfe ou Guardian, 3 noms et 3 options pour le LH-10, un avion léger 100% français

Parmi tous les modèles d'avions présentés au Bourget, certains passent moins inaperçus que d'autres. Leurs formes originales attirent le regard des simples curieux comme des "mordus" d'aviation.
C'est le cas du LH-10 de LH Aviation, une toute jeune société qui revendique le drapeau national.
Installée à Melun-Villeroche, en Seine et Marne, la Société LH Aviation fête à peine ses 10 années d’existence. Fondée en 2004 par un ingénieur aéronautique, Sébastien Lefebvre, elle s’est spécialisée dans la fabrication d’avions légers interarmées.
A son catalogue, Ellipse, Elfe et Guardian, les 3 déclinaisons d’’une même cellule en version pilotée plus 2 autres machines similaires, mais télécommandées: des drones.
Présentation du LH10 de LH Aviation

Les différentes versions 

Un des arguments "phare" déployé par ses concepteurs est le faible coût d’utilisation horaire  du LH-10 Ellipse et de ses dérivés : 80 euros... Une paille au regard de son prix de vente « catalogue », autour de 1,3 M d’euros, 

Travaillant principalement pour l'armée, LH Aviation élargit le cercle de ses commanditaires. Elle a fournit, fin 2014, un premier drone d'observation à la police de l'air et des frontières (PAF) pour la surveillance des mouvements de migrants en mer Méditerranée. Elle est également présente à l'exportation en Inde, pays avec lequel elle vient de signer un accord de transfert de compétences avec un projet d'implantation d’une usine de fabrication d'une centaine de drones tactiques LH-D destinés au marché local.
Film présentation societé LH Aviation

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon du bourget économie aéronautique