À 10 km de chez vous : la Bergerie nationale de Rambouillet

Partout en Île-de-France, des producteurs et des agriculteurs innovent en proposant des produits issus du circuit court. Aujourd'hui, on part à la découverte de la Bergerie nationale de Rambouillet, à près de 3 km du centre-ville.

La Bergerie nationale compile produits locaux, expérimentations agroécologiques et histoire sur 260 hectares.

Gérée par Frédéric Drieux, elle est une destination pour les habitants de Rambouillet et au-delà. Grâce à ses 300 brebis et 60 vaches, on y produit des fromages, des yaourts, de la charcuterie... Le domaine est d'ailleurs propice aux balades, et entre deux dégustations, à des cours d'histoire.

Ça a toujours été un site d’expérimentations et d’innovations agricoles

Frédéric Drieux, responsable de la Bergerie nationale.

Créée par Louis XVI au 18e siècle, la Bergerie, classée monument historique, est connue pour son égérie : le mérinos. Un bélier dont la reproduction est minutieusement contrôlée pour ne pas altérer son patrimoine génétique. L’animal est d’ailleurs vendu aux quatre coins du monde pour sa laine, réputée extrêmement fine : 18 microns d’épaisseur !

Plus près de chez nous, ce sont les produits laitiers qui séduisent les riverains et les collectivités territoriales, comme les restaurants d’entreprise. Les yaourts et les fromages, réalisés grâce au circuit court, assurent une clientèle fidèle et une traçabilité de leur production.

Un savoir-faire à portée de tous

L’établissement propose également des formations qualifiantes dans le domaine agricole, aussi bien aux étudiants qu’aux personnes en réinsertion ou en reconversion professionnelle. Les recrutements sont d’ailleurs ouverts pour la rentrée 2021.

Pour celles et ceux souhaitant visiter le lieu, c’est possible à condition de respecter les gestes barrières. Si la situation sanitaire le permet, la Bergerie espère rouvrir son marché fermier début mai.

Reportage Célia Scemama, Yanis Chouiter, Sébastien Zabbah

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie agriculture