À 10 km de chez vous : la ferme des Galaches à Chaintreaux

Les producteurs et agriculteurs franciliens innovent et proposent à la vente de plus en plus de produits en circuit court dans la région. Aujourd’hui, direction la ferme des Galaches à Chaintreaux (Seine-et-Marne), où Mélanie Chardon élève ses poules pondeuses en plein air.

Ancienne professeure d’EPS qui s’est reconvertie en 2016 dans l’agriculture, Mélanie Chardon cultive des céréales et élève des poules en plein air. Grâce à ces deux activités, elle s’assure de la bonne santé de ses poules et de la qualité de ses œufs.

La méthode pour avoir de bons œufs c'est une bonne alimentation 

Mélanie Chardon, éleveuse de volailles

Son secret : elle nourrit ses poules avec les céréales qu’elle cultive. Dans sa boutique, elle vend ses œufs et des produits transformés comme des mousses au chocolat, des crèmes aux œufs ou des terrines et rillettes.

Une offre qui séduit les habitants, qui peuvent retrouver tous les produits dans des bornes automatiques ouvertes 24h/24 à proximité de la ferme.

Des poules retraitées

Après un an, les poules ne pondent plus assez pour être rentables économiquement. L’agricultrice a trouvé une solution : vendre ses poules à des particuliers, pour leur offrir une retraite paisible.

Actuellement, les poules retraitées sont vendues 6 euros pièce, et peuvent fournir environ 4 œufs par semaine. Pour celles et ceux qui souhaitent s’y rendre, la boutique de la ferme est ouverte le vendredi de 15h à 19h et le samedi de 10h à 12h30.

Un reportage de Célia Scemama et Yanis Chouiter

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie tourisme