• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A15 : le viaduc de Gennevilliers fermé quatre nuits dans le sens province-Paris

Le mur de soutènement du viaduc de Gennevilliers, effondré. / © France 3 Paris IDF/T. Watine
Le mur de soutènement du viaduc de Gennevilliers, effondré. / © France 3 Paris IDF/T. Watine

Le viaduc de Gennevilliers sur l’A15 sera fermé à la circulation pour quatre nuits consécutives de lundi à jeudi dans le sens province-Paris. Ces travaux devraient permettre une réouverture complète de la circulation avant la fin mars.  
 

Par Morgane Prevost

Dans moins de deux semaines, le viaduc de Gennevilliers devrait rouvrir totalement.  Alors cette semaine,  les travaux s’accélèrent sur le chantier. .  La circulation sera totalement fermée dans le sens Province-Paris quatre nuits de ce lundi soir  au jeudi 21 mars 22 heures à 5h.

Deux déviations mises en place

Dans la nuit de lundi à mardi et de mardi à mercredi, il faudra emprunter la D170 en direction de Saint-Gratien, sortir et prendre à droite au giratoire vers la D141 jusqu’à la D109 en direction d’Argenteuil, après l’ouvrage de l’A15, il faudra  prendre à gauche la D311 en direction de pont de Bezons, prendre ensuite la D392 en direction de Colombes afin de rejoindre l’A86 (sens intérieur) en direction de Saint-Denis ou l’A86 (sens extérieur) en direction de Rueil-Malmaison.

Dans la nuit de mercredi à jeudi et jeudi à vendredi, il faudra emprunter la sortie n°2 en direction d’Argenteuil-centre, puis prendre la D311 en direction du pont de Bezons, puis la D392 en direction de Colombes pour rejoindre l’A86 vers Saint-Denis (sens intérieur) ou Rueil-Malmaison (sens extérieur). 

Plusieurs mois de travaux

Le 15 mai 2018, une partie du mur de soutenement de l’A15 à Argenteuil s’était effondré. L'autoroute A15 avait dû être totalement fermée à la circulation dans le sens province-Paris, durant plusieurs jours. La circulation avait repris sur deux voies.  En décembre, une troisième voie a été rouverte. Les travaux pour réparer ce mur haut de 12 mètres ont débuté en septembre 2018.

En février,  Elisabeth Borne, la ministre des Transport avait affirmé à France Bleu Paris que les travaux touchaient à leur fin. "Je vous confirme que les travaux seront terminés dans la deuxième quinzaine de mars", avait-elle assuré.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus