Aéroports de Paris : le trafic passagers repart à la hausse

Publié le
Écrit par Jean Forneris .

Le groupe Aéroports de Paris annonce un rebond de son trafic passagers en octobre. Soit plus de 3 millions de passagers en plus pour les seuls aéroports parisiens. Un niveau qui se rapproche de celui constaté en 2019, avant la crise sanitaire.

Le trafic passagers des aéroports parisiens a regagné du terrain en octobre, atteignant 88,6% du niveau du même mois de 2019, avant la crise sanitaire selon le groupe ADP. Le mois dernier, incluant la période de pointe des vacances de la Toussaint, Orly et Roissy-Charles-de-Gaulle ont accueilli 8,2 millions de voyageurs. La majorité de ces personnes, soit 5,4 millions, a transité par Roissy, davantage spécialisé dans les liaisons long-courrier. Mais cette plateforme n'a retrouvé que 81,5% du trafic du même mois, il y a trois ans, rançon des restrictions encore en vigueur en Chine.

De son côté, l'aéroport d'Orly, qui dessert principalement la France, l'Europe et les territoires ultramarins, a confirmé son rétablissement avec 106,7% du trafic d'octobre 2019, soit 2,8 millions de personnes.

Dans le vert en 2022

Contrôlé par l'Etat, le groupe Aéroports de Paris gère directement ou via des filiales, 29 installations dans le monde. ADP prévoit un retour aux niveaux de trafic passagers de 2019 respectivement entre 2023 et 2024 pour l'ensemble de son périmètre, et entre 2024 et 2026 pour les aéroports parisiens. Sans attendre ces échéances, il compte revenir dans le vert sur l'ensemble de l'exercice 2022, après avoir perdu 248 millions d'euros en 2021 et 1,17 milliard en 2020. Il a déjà engrangé un bénéfice net de 160 millions d'euros lors du premier semestre.

Avec AFP

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité