Airbus : 99 suppressions de postes en région parisienne avant la fin 2021

Les suppressions de postes concernent la division du groupe Airbus spécialisée dans les équipements militaires et spatiaux. / © PASCAL PAVANI / AFP
Les suppressions de postes concernent la division du groupe Airbus spécialisée dans les équipements militaires et spatiaux. / © PASCAL PAVANI / AFP

La direction d'Airbus Defence and Space a annoncé la suppression de 404 postes en France, dont 99 en région parisienne. 

Par RI avec AFP

La direction d'Airbus Defence and Space, division du groupe Airbus spécialisée dans les équipements militaires et spatiaux, a annoncé lors d'un comité social et économique central, le détail des suppressions de postes prévues en France dans les mois à venir. 

Un plan mondial

En tout, à travers le monde, la direciton du groupe Airbus compte supprimé 2 400 postes dans cette division.

Parmi les 368 emplois supprimés au sein d'Airbus Defence and Space en France, 92 postes vont disparaitre à Élancourt (Yvelines) et 7  Bezons (Val-d'Oise). 36 postes seront également supprimés dans les filiales du groupe, à Élancourt et à Toulouse, mais on ne connait pas le détail de la répartition. 

Départs volontaires

La direction a néanmoins assuré qu'il n'y aurait "pas de licenciements secs, pas de départs forcés", a précisé Thierry Préfol, délégué syndical CFE-CGC. Il s'agit d'un plan de départs volontaires, qui s'échelonnera entre juillet 2020 et fin 2021, via une rupture conventionnelle collective, dont les termes n'ont pas encore été négociés avec les candidats. 

Les représentants syndicaux ont néanmoins exprimé leur inquiétude quant à la possibilité d'un manque d'effectif en cas de reprise intensive du marché spatial. 

Sur le même sujet

Les + Lus