Angel Di Maria : il arrive à Paris aujourd'hui !

C'est ce mercredi 5 août que l'Argentin Angel Di Maria est attendu dans la capitale en provenance de Manchester United. Après sa visite médicale effectuée à Doha (Qatar), il devrait signer au PSG dans quelques heures et être présenté à la presse jeudi 6 août. 

© Juan Mabromat/AFP Photos
L'arrivée de Di Maria à Paris, c'est la fin d'un long feuilleton qui a commencé voilà presque... deux mois ! Plutôt long pour un transfert ! Mais Di Maria n'est pas n'importe qui. Il devrait même, si le chiffre de 63M d'euros est confirmé, être le 2e joueur le plus cher de la Ligue 1 (derrière Cavani, également au PSG, dont le transfert a coûté 64M€ au club de la capitale). 

Hier, "El Angelito" a passé la traditionnelle visite médicale à Doha, au Qatar, dans le centre d'Aspetar, réputé pour ses infrastructures à la pointe du secteur. Le responsable médical du PSG avait été dépêché sur place pour réaliser des examens poussés, le joueur s'étant blessé lors de la dernière Copa America. Mais tout semble OK pour l'Argentin, dont les tests médicaux se sont révélés concluants.

Le joueur est attendu dans un des aéroports parisiens ce mercredi, avant une présentation à la presse vraissemblablement jeudi, après avoir paraphé son contrat, comme il est de tradition au PSG, sur le sol de notre capitale. Quoiqu'il en soit, Di Maria semble ravi de cette échéance et a hâte de fouler les pelouses de la Ligue 1 et de participer à la Ligue des Champions avec Paris.

"Je suis très heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain", a -t-il déclaré au micro de beIN Sports.

"Ce que je sais à propos du PSG, c'est que cette équipe a remporté tous les titres possibles en France la saison dernière", a poursuivi Di Maria, ajoutant : "Je sais aussi que je veux l'aider à franchir le stade des quarts de finale de la Ligue des champions". On a hâte de voir ça...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
psg football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter