Après l'attentat de Nice, F. Hollande annonce la prolongation de l'état d'urgence

Après l'attentat de Nice, le président de la République annonce la prolongation de l'état d'urgence et précise que la réserve opérationnelle sera sollicitée pour "soulager les effectifs de policiers et de gendarmes".

Par France 3 Ile de France avec AFP

Alors que l'état d'urgence devait prendre fin le 26 juillet, il sera prolongé de trois mois"Le caractère terroriste de l'attaque ne peut être nié." François Hollande a prononcé une allocution, dans la nuit de jeudi à vendredi 15 juillet, après l'attaque au camion menée sur la Promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes). Il annonce la prolongation de l'état d'urgence et précise que la réserve opérationnelle de l' armée sera sollicitée pour "soulager les effectifs de policiers et de gendarmes". 

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve s'est rendu à Nice, où il a annoncé que le plan Vigipirate sera rehaussé en "alerte-attentat" dans les Alpes-Maritimes.

Sur le même sujet

Les + Lus