Après les attentats, beaucoup veulent se former aux premiers secours

Depuis les attentats du 13 novembre, Croix-Rouge ou autres intervenants d'urgence voient des citoyens de plus en plus nombreux s'inscrire à  leurs formations de premiers secours.

© Loïc Venance/AFP Photos
Depuis le 13 novembre, la Croix-Rouge française constate une hausse très importante du nombre de demandes de formation aux premiers secours.. L'ONG avait d'ailleurs déjà enregistré une augmentation de 7% des inscriptions après les attaques contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher en janvier 2015.
Des formations simples, à la portée de tous et dont le coût est d'une soixantaine d'euros

Après des evènements aussi tragiques et aussi frappants, beaucoup se demandent ce qu'ils auraient pu faire en pareille circonstance. Pour être utiles ils s'inscrivent  à des formations de premiers secours qui de toute façon sont importantes aussi, et plus souvent encore, dans des situations de la vie quotidienne comme les accidents domestiques ou de la route.
Reportage Antoine Marguet et Isabelle Audin
durée de la vidéo: 01 min 37
Formations aux premiers secours

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme société