Au tribunal de Melun, récit d'une journée dramatique

© Thomas Samson/AFP Photos
© Thomas Samson/AFP Photos

Le tribunal de Melun a été jeudi matin, 29 octobre, le théâtre d'un drame rarissime qui a suscité l'effroi: un avocat a tiré à plusieurs reprises sur le bâtonnier, le blessant grièvement, avant de retourner l'arme contre lui. L'avocat est décédé. Le bâtonnier semble désormais hors de danger

Par Christian Meyze

Selon les premiers éléments de l'enquête, le tireur, l'avocat Joseph Scipilliti, âgé de 63 ans, s'est rendu vers 09H30 dans les locaux de l'ordre des avocats situé dans les étages du tribunal, où il avait rendez-vous avec le bâtonnier, (On nomme ainsi le représentant élu des avocats d'une juridiction).

Arrivé dans le bureau du bâtonnier, l'avocat a aussitôt brandi une arme de poing et a tiré à trois reprises sur Me Vannier à hauteur du thorax, de l'épaule et de la hanche avant de se donner la mort.

Maître Joseph Scipilliti, qui a notamment défendu par le passé des collectifs d'extrême droite, nourrissait de vives rancoeurs contre Maître Henrique Vannier. Il faisait l'objet de poursuites disciplinaires depuis octobre 2014 en raison de "différents manquements déontologiques (...) notamment des injures et des menaces verbales et écrites à l'encontre du bâtonnier Vannier". Le conseil régional de discipline avait d'ailleurs prononcé à son encontre en mai 2015 une peine de trois ans d'interdiction d'exercice professionnel. Récit de cette journée particulière au tribunal de Melun, Maud de Bohan.
A Melun, récit d'une journée dramatique

Sur le même sujet

Des robots et des hommes : le nouveau centre Amazon à Brétigny

Les + Lus