Autoroutes de l’Ouest : appel à la grève, les usagers ne devraient pas être impactés

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

Un syndicat a appelé à deux grèves, pour les périodes de Noël et le Nouvel An, sur les autoroutes de l’Ouest (réseau Cofiroute qui appartient à Vinci). Ils protestent contre une réduction des effectifs. Les usagers ne devraient pas être impactés.

Par MT avec AFP

C’est une période de forte influence. Et le syndicat général du personnel des autoroutes (SGPA-Unsa) veut marquer le coup. Le syndicat a déposé deux préavis du 24 au 26 décembre, et du 29 décembre au 3 janvier. Il entend protester contre une "destruction massive des emplois" chez Vinci Autoroutes, a qui appartient Cofiroute, l’un des quatre réseaux du groupe.

Chez Cofiroute, l'un des quatre réseaux dont Vinci Autoroutes est concessionnaire, les effectifs en CDI ont diminué de "490 personnes entre décembre 2007 et juillet 2016", a précisé à l'AFP Bernard Richard, représentant du SGPA-Unsa.

Interrogé par l'AFP, Vinci Autoroutes a confirmé ce préavis de grève mais assuré que "l'entreprise est organisée pour assurer la continuité de service et garantir la sécurité de ses clients".

Sur les effectifs de la sécurité, le groupe affirme qu'ils sont "globalement stables dans la durée". "C'est même une filière où nous recrutons", a ajouté la direction.

Vinci Autoroutes regroupe quatre sociétés concessionnaires: ASF, Cofiroute, Escota et Arcour, pour au total 6.776 salariés et 4.398 km d'autoroutes concédées fin 2015, selon le site internet de la société.

Le réseau Cofiroute, en jaune sur cette carte. / © Vinci autoroutes
Le réseau Cofiroute, en jaune sur cette carte. / © Vinci autoroutes

 

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus