Bus de la RATP : pourquoi Jean Castex annonce un retour à la normale en juin ?

Le trafic des bus à Paris et dans sa proche banlieue devrait revenir à la normale d’ici deux mois. C’est l’annonce faite vendredi 7 avril par le PDG de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), Jean Castex.

« On espère que vers juin, on sera déjà revenus à quelque chose que les Franciliens ont connu avant les difficultés rencontrées depuis l’année dernière », a déclaré Jean Castex à l’occasion d’une visite du ministre délégué aux transports, Clément Beaune, au centre de formation des conducteurs de Saint-Denis.

Augmentation des salaires 

Un optimisme qui tient à un constat principal : le plan de recrutement engagé par la RATP, visant à recruter «  au moins 2 400 machinistes-receveurs » en 2023 est « bien parti » selon Jean Castex. 800 agents ont été recrutés, et 5 000 CV reçus.

« Il faut que l’entreprise elle-même soit accueillante, attractive, bienveillante, il faut que la qualité de vie au travail s’améliore », a affirmé l’ancien premier ministre, soulignant que la RATP avait aussi augmenté les salaires.

La situation du trafic de bus s’est déjà améliorée puisque la RATP assurait en septembre « à peine à 73 % » des bus prévus. « Nous sommes à presque 89 % aujourd’hui » a indiqué le PDG de l’entreprise qui a pris ses fonctions en novembre 2022.

Avec AFP