Choc OM/PSG en coupe de France : ce que disent les statistiques

David Luiz, du PSG et Steve Mandanda, de l'OM. / © IP3 PRESS/MAXPPP-PHOTOPQR/LE DAUPHINE
David Luiz, du PSG et Steve Mandanda, de l'OM. / © IP3 PRESS/MAXPPP-PHOTOPQR/LE DAUPHINE

Après une saison catastrophique, les Marseillais veulent remporter la coupe de France pour jouer la League Europa, la saison prochaine. Les Parisiens, eux, veulent régner sur la France, en rééditant le triplé championnat-coupes. Mais a regard des statistiques, qui peut vraiment espérer l'emporter ?

Par France 3 Paris IDF

Rien de tel que les statistiques pour se faire une idée, sans préjugé, sur le rapport de forces entre les deux frères ennemis : Paris-Saint-Germain et Olympique de Marseille. En se plongeant dans les archives du foot tricolore, on comptabilise 88 confrontations, toutes compétitions confondues, entre le PSG et l’OM.

LIRE aussi : OM / PSG : une coupe de France, deux camps sur France 3

Avec une moyenne de 2,5 buts par match entre les deux rivaux historiques, cette finale s’annonce des plus prolifiques. Cependant, sur leurs 15 derniers matchs, les Marseillais ne comptent que trois victoires contre 11 pour le PSG et seulement un match nul.

Un PSG abonné... un OM disparu

Alors, qu’en est-il des chances marseillaises pour cette finale de coupe de France ? Les Parisiens ont joué cinq des dix dernières finales de la compétition et remporté trois de ces dix finales : face à Auxerre (1-0), en 2015, grâce à Edinson Cavani ; contre Monaco (1-0), en 2010, avec un but de Guillaume Hoarau ; enfin, face à Marseille, en 2006, après des buts de Kalou et Dhorasoo (2-1).

De leurs côtés, les Marseillais n’ont plus remporté cette coupe de France depuis 1989, sur leur victoire (4-3) face à Monaco, grâce au triplé de Jean-Pierre Papin et un but d’Allofs. Depuis cette finale, une malédiction s’abat sur les Olympiens dans la compétition. Avec trois défaites en finale, les Marseillais sont loin de leur réussite affichée en coupe de la Ligue, où ils ont remporté trois trophées consécutifs entre 2010 et 2012.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus