Le PSG et la coupe de France, une histoire tumultueuse en 10 dates

Entre le Paris-Saint-Germain et la coupe de France, c'est une histoire tumultueuse, faite de victoires et de traversées du désert. Au fil des 46 ans d'existence du club, le PSG a remporté neuf fois le précieux trophée. Avant le choc face à l'OM, retour sur dix moments de joie ou de larmes...

Par Antoine Thoraval/France 3 Paris IDF

15 mai 1982 : une première victoire

Un peu plus de 10 ans après sa création, le PSG écrit la première ligne de son palmarès en coupe de France. Les Parisiens jouent en finale face à la redoutable équipe de Saint-Etienne, alors menée par Michel Platini. Le PSG arrache finalement la victoire aux tirs aux buts (2-2, 6-5 après tab.).

11 juin 1983 : le doublé, face à Nantes

Le 11 juin a lieu la finale entre le PSG et le FC Nantes. Paris parvient à conserver son titre en l’emportant 3 buts à 2. C’est alors la génération Luis Fernandez / Dominique Rocheteau, génération qui perdra le mondial 1986 au terme d’un match encore mémorable.

12 juin 1993 : le retour

10 ans après sa dernière victoire en coupe de France, le PSG retrouve les Canaris nantais en finale, et s'impose sur le score de 3-0. La même année, l’OM deviendra le premier et le seul club français à remporter la Ligue des champions.

13 mai 1995 : objectif, Ligue des champions

L’objectif est clair : le PSG veut la Ligue des champions. Mené par Luis Fernandez, ils seront malheureusement éliminés en demi-finales par le Milan AC (0-3). Mais le Paris-Saint-Germain remportera tout-de-même sa quatrième coupe de France (1-0 face à Strasbourg) et sa première coupe de la Ligue.

2 mai 1998 : une première au stade de France

L’année de la coupe du monde est l’occasion pour le Paris-Saint-Germain de briller dans le tout nouveau stade de France. Il s'agit de la première finale disputée à Saint-Denis, et le PSG sera de la partie, et remportera la coupe de France face à Lens (2-1).

31 mai 2003 : la relance

L’après-1998 est difficile pour le PSG, qui enchaîne les saisons moyennes. La coupe de France 2003 est alors l’occasion pour l'équipe de se relancer. Si elle parvient à atteindre la finale, après avoir éliminé Marseille puis Bordeaux, l'équipe est finalement défaite par l’AJ Auxerre (2-1). Mais ce sera le point de départ d’un réveil parisien.

29 mai 2004 : l'ère Pauleta

Parti sur sa lancée en championnat, qu’il finira deuxième derrière Lyon, le club de la capitale remporte une sixième coupe de France, face au valeureux club de Châteauroux, alors en Ligue 2 (1-0). L’ère Pauleta débute !
© AFP
© AFP

29 avril 2006 : une finale de rêve

La finale 2006 est de rêve : un clasico PSG-Marseille. Dans un match marqué par la confrontation Pauleta-Ribéry, les Parisiens se montreront plus efficaces en l’emportant devant leur public (2-1). Ce sera le dernier trophée avant une longue période de morosité.

VOIR aussi : FRISE INTERACTIVE. Les dix moments forts de l'OM en Coupe de France

14 mai 2011 : les Qataris sont là

Racheté par des investisseurs qataris, le PSG entre dans la cour des grands. La défaite en finale face au LOSC (0-1) n’y changera rien : le PSG est maintenant prêt à rivaliser avec l’Europe. Les dizaines de millions injectés permettront au club de dominer les championnats nationaux. Certains diront même que le PSG est né avec ce financement... A commencer par Zlatan Ibrahimovic.

LIRE aussi : Zlatan au Paris-Saint-Germain... En six phrases chocs

30 mai 2015 : la dernière...

Mené par Ibra, le Paris domine outrageusement la Ligue 1 depuis plusieurs années. Pour le club, cette coupe de France est le moyen d’entrer un peu plus dans l’histoire, en réalisant le premier triplé coupe de la Ligue-coupe de France-championnat. C’est aussi l’occasion de prendre une revanche sur Auxerre (1-0), 12 ans après la finale perdue de 2003.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus