Covid-19 : quelle est la situation épidémique à Paris et en Île-de-France ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par PDB
Un patient recevant une dose du vaccin Pfizer-BioNTech à Paris en novembre 2021.
Un patient recevant une dose du vaccin Pfizer-BioNTech à Paris en novembre 2021. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Alors que la région parisienne fait face à la cinquième vague de Covid-19 et que la campagne de vaccination se poursuit, comment évolue le taux d’incidence et le nombre d’hospitalisations ? On fait le point.

Alors qu’un nouveau centre de vaccination ouvre ce vendredi au 26, rue Mouton-Duvernet dans le XIVe arrondissement, venant s’ajouter aux 13 déjà accessibles dans la capitale, quelle est la situation épidémique en Île-de-France ?

Au niveau régional, le taux d’incidence est passé de 190,3 cas pour 100 000 habitants il y a une semaine, à 309,7 cas pour 100 000 habitants d’après les derniers chiffres transmis mercredi 1er décembre par l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France.

La situation varie fortement selon les départements. Le taux d’incidence est le plus élevé à Paris, avec 446,1 cas pour 100 000 habitants, contre 267,1 cas pour 100 000 habitants une semaine plus tôt. Le département le moins touché est la Seine-et-Marne, avec 230,6 cas pour 100 000 habitants selon les derniers chiffres disponibles.

Pour ce qui est des hospitalisations, les établissements franciliens accueillent 2 187 patients Covid, contre 1 853 une semaine plus tôt. Toujours au niveau régional, le nombre de patients Covid en soins critiques est passé de 298 à 404 en une semaine.

Plus de 80% de Parisiens vaccinés

Si la cinquième vague de Covid-19 suscite l’inquiétude, alors que des premiers cas du variant Omicron ont été identifiés, se faire vacciner limite drastiquement le risque de développer une forme grave, de quoi réduire les conséquences de l’épidémie dans les hôpitaux. La situation hospitalière dans la capitale sera toutefois suivie de près jusqu’à Noël.

D’après les derniers chiffres publiés par l’assurance maladie, le 21 novembre dernier, le taux de vaccination dépasse 80% à Paris, contre un peu plus de 72% en Île-de-France, et 75% au niveau national. La campagne de rappel pour une troisième dose, qui concerne tous les majeurs, a été lancée fin novembre par le ministre de la Santé Olivier Véran, suscitant aussitôt une pénurie de créneaux de vaccination.

Face à la propagation du nouveau variant, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la tenue d'un nouveau conseil de défense sanitaire lundi prochain en fin de matinée, pour "voir s'il y a lieu de prendre des mesures complémentaires".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.