Cet article date de plus de 6 ans

Deux frères, en route pour la Syrie, interceptés et écroués

Deux frères de 20 et 28 ans, originaires du Val-de-Marne, ont été mis en examen et écroués, après avoir tenté de se rendre en Syrie pour y mener le jihad.
Les frères ont été interceptés en juin à Durgas, en Bulgarie, à la frontière turque. Ils ont alors été refoulés vers la France. Ils étaient visés depuis avril par une enquête préliminaire ouverte par la section antiterroriste du parquet de Paris. Au cours de l'enquête, les policiers ont intercepté des propos "pouvant laisser penser à des velléités d'action violente".

Ils avaient été interpellés et placés en garde à vue en début de semaine à Fontenay-sous-Bois. Leur cadet, âgé de 13 ans, avait été interpellé puis remis en liberté. Les deux frères ainés ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et pour recel de financement de terrorisme.

Dans une autre procédure de filière syrienne, une convertie de 21 ans a été mise en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Elle a été laissée libre sous contrôle judiciaire. Elle avait rejoint la Syrie en mai 2014 pour y épouser religieusement un jihadiste
français. Repassée en Turquie, elle en a été expulsée vers la France. Les enquêteurs la soupçonnent d'avoir été en relation avec de jeunes filles, via les réseaux sociaux, pour les inciter à rejoindre la Syrie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers djihad