paris
ile-de-france
Choisir une région
La ligne 14 du métro – automatique –, le 14 décembre 2020, à l’occasion de la mise en service du prolongement vers le Nord de Paris (illustration). / © Le Pictorium/Maxppp
La ligne 14 du métro – automatique –, le 14 décembre 2020, à l’occasion de la mise en service du prolongement vers le Nord de Paris (illustration). / © Le Pictorium/Maxppp

Alors que les métros automatiques font désormais partie de notre quotidien, Parigo se penche cette semaine sur les trains autonomes. Prototypes à la SNCF, Hyperloop… La disparition du poste de conduite implique par ailleurs des risques, liés notamment au piratage.

Par BL/ PDB

Voilà près de 40 ans qu’ils roulent sans conducteur : les métros automatiques font désormais partie de notre quotidien. Retour sur un succès français.

Et les trains autonomes alors, c’est pour quand ? La SNCF espère mettre au point ses premiers prototypes d’ici deux ans, avec un objectif : faire rouler des convois de fret et des TER 100 % autonomes dès 2026.

Entretien avec le directeur du projet train autonome à la SNCF, Luc Laroche.

Piratage, prise en main à distance… Quels risques liés à la disparition du poste de conduite ?

D’ici là, l’Hyperloop sera peut-être devenu réalité. Le train du futur a été pensé sans cabine de conduite, alors même qu’il pourrait atteindre les 1000 km/h.

Enfin, nous verrons avec Lilian Planche, spécialiste de cyber sécurité, quels sont les risques liés à la disparition du poste de conduite : piratage, prise en main à distance… Des menaces bien réelles.