• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Candidat à la mairie de Barcelone, Manuel Valls subit une lourde défaite

Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone en Espagne, a voté ce dimanche 26 mai au matin. / © LLUIS GENE / AFP
Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone en Espagne, a voté ce dimanche 26 mai au matin. / © LLUIS GENE / AFP

D’après les premières estimations en Espagne, Manuel Valls a largement échoué aux élections municipales de Barcelone ce dimanche. L’ex-député de l’Essonne terminerait en cinquième position.

Par PDB

Pari raté pour l’ancien premier ministre, député de l’Essonne et maire d’Evry. Candidat à la mairie de Barcelone, Manuel Valls a subi une large défaite.
Selon les premières estimations relayées par El País, le candidat terminerait à la 5e position. Sa liste obtiendrait 11,9 %, soit avec un total entre cinq et six conseillers municipaux sur 41.

« C’est un jour historique pour Barcelone »

Les chiffres ne sont ceci dit que le résultat d’un sondage, et risquent d’évoluer dans la soirée. Manuel Valls, qui a démissionné de son poste de député en octobre dernier avant d'être remplacé par son bras droit, subit en tout cas – même en cas d’évolution – un lourd échec. Il arrive loin derrière Ada Colau, l'actuelle maire soutenue par Podemos, et Ernest Maragall (Gauche républicaine de Catalogne).
En allant voter ce dimanche matin, Valls avait pourtant déclaré : « C’est un jour historique pour Barcelone ». Il semble que l’Histoire ne soit pas allée dans son sens.

 

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus