Essonne : 80 000 voyageurs toujours privés de bus

En raison du blocage du dépôt des bus, aucune ligne de bus TICE ne circule depuis mardi.

Les bus de deux compagnies de transport de l'Essonne, appartenant au groupe Kéolis, étaient immobilisés ce matin, en raison du blocage par des grévistes d'un dépôt de l'une des sociétés.

Pour plus d’infos consulter le site internet de la société TICE ou téléphoner au 0810.401.402 (n° Azur, prix d'un appel local), du lundi au vendredi de 7h à 19h et le samedi de 10h à 17h.

Depuis mardi les bus de la société Tice ne roulent plus dans l'Essonne.

Pas de bus pour plus de 80.000 voyageurs dans l'Essonne. Le dépôt de la société de transport TICE à Bondoufle (91) est bloqué depuis mardi par des salariés de la maison mère en grève. Ils réclament des augmentations de salaire. Le mouvement dure depuis le 27 mars. "On nous a proposé mardi 1,5% d'augmentation, nous voulons l'inflation, c'est-à-dire 2,5%", a indiqué Daniel Bastos, délégué syndical CGT chez STA.

Un conflit social laisse les bus au dépôt

Dans un communiqué, la Tice, qui dessert vingt communes dans le centre du département, précise que "le dépôt des bus Tice est bloqué depuis mardi matin par des grévistes d'une société extérieure empêchant la sortie de tous les bus". La société précisait ce matin sur son site internet : "Le dépôt est toujours bloqué ce jeudi 5 avril, le trafic est nul sur le réseau."

Une audience de référé pour obtenir le déblocage du dépôt doit avoir lieu jeudi matin au tribunal de grande instance d'Evry. Les salariés ont prévu de manifester devant le palais de justice avant l'audience.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter