• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Essonne - Des arbres plantés en mémoire d'Ilan Halimi coupés et dégradés à Sainte-Geneviève-des-Bois

Reproduction d'une photo d'Ilan Halimi qui a été séquestré et torturé durant trois semaines dans une cité de Bagneux avant d'être retrouvé agonisant le 13 février 2006 dans l'Essonne. / © JACK GUEZ / AFP
Reproduction d'une photo d'Ilan Halimi qui a été séquestré et torturé durant trois semaines dans une cité de Bagneux avant d'être retrouvé agonisant le 13 février 2006 dans l'Essonne. / © JACK GUEZ / AFP

Des arbres qui avaient été plantés en mémoire à Ilan Halimi, un jeune homme de 23 torturé et mort parce que juif en 2006, ont été sectionnés et dégradés à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), lieu où il avait été retrouvé à l'agonie.

Par MT

"Ce matin, lundi 11 février, à l'avant-veille de la cérémonie annuelle en hommage à Ilan Halimi, les services municipaux de la commune de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l'Essonne, ont découvert que les arbres plantés à sa mémoire ont été coupés, profanés. L'un abattu, l'autre sectionné", a dénoncé le maire de Sainte-Geneviève-des-Bois, Frédéric Petitta, dans un communiqué, relayé par BFM Paris.

L'édile a par ailleurs annoncé avoir porté plainte.
 
Une dégradation qui a suscité beaucoup d'émotion et de vives réactions. Le ministre de l'Intérieur s'est déplacé sur le lieu de la stèle profanée. 
 

 

Traces de tortures

En janvier 2006, Ilan Halimi, un jeune homme juif de 23 ans qui travaille comme vendeur dans un magasin de téléphonie à Paris est enlevé à Sceaux (Hauts de Seine) après un rendez-vous avec une jeune fille qui a servi d’appât.
Il sera retrouvé vingt-quatre jours plus tard, le 13 février, agonisant près de la gare de Sainte-Geneviève-des-Bois. Il est nu, bâillonné, menotté, avec des traces de tortures et de brulures.

Incapable de parler, il décèdera durant son trajet en direction de l’hôpital.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus