• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Essonne: Serge Dassault retrouve un fauteuil au conseil départemental

© AFP
© AFP

A 90 ans, le sénateur Serge Dassault s'apprête à siéger de nouveau au conseil départemental en remplacement du conseiller (les Républicains) Jean-Pierre Bechter, démissionnaire.

Par Bintou Sidibé avec l'AFP

L'avionneur, maire de 1995 à 2009 de Corbeil-Essonnes, avait été élu suppléant du conseiller lors des élections départementales de mars, qui ont vu l'assemblée basculer à droite. Le poste n'est pas inconnu pour l'industriel qui a été conseiller général entre 1988 et 2004. 

Jean-Pierre Bechter, devenu vice-président aux finances de la nouvelle majorité, officialisera sa démission dans une lettre envoyée au préfet "dans la semaine". 
Interrogé sur les raisons de sa démission, M. Bechter, bras droit et successeur de M. Dassault à Corbeil, a répondu avoir "trop de travail" entre ses différents mandats politiques. L'élu a dit vouloir se concentrer sur ses mandats de maire et de président de l'agglomération.

Conseiller départemental et mis en examen

L'industriel, maire de 1995 à 2009 de Corbeil-Essonnes, a été mis en examen en avril 2014 pour achats de votes, complicité de financement illicite de campagne et financement en dépassement du plafond autorisé dans une vaste enquête sur un système d'achats de voix dans son fief. 
Les juges le soupçonnent d'avoir versé plusieurs millions d'euros, dont une partie via des montages complexes à l'étranger, à des intermédiaires pour les campagnes municipales de 2009 et de 2010, remportées par son successeur et bras droit Jean-Pierre Bechter.


Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus