Essonne : une intervention du RAID au centre hospitalier de Corbeil après une prise d’otage

Des policiers du RAID sont intervenus mercredi soir à Corbeil-Essonnes, suite à "la séquestration d'un personnel de santé". La suspecte a été placée en garde à vue.

Les faits ont duré plusieurs heures. Des policiers sont intervenus le soir du mercredi 11 août au Centre Hospitalier Sud-Francilien (CHSF), situé à Corbeil-Essonnes (Essonne), a indiquéce jeudi la police nationale de l'Essonne. L’objet de l’opération des forces de l’ordre : "la séquestration d'un personnel de santé" sur le site.

La police indique que des membres de la brigade anti-criminalité (BAC) d’Évry sont d’abord arrivés sur les lieux, pour mettre en place un périmètre de sécurité et "temporiser le preneur d'otage". Des policiers du RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) sont ensuite intervenus.

Une enquête ouverte

D’après France Bleu Paris, la prise d'otage a débuté autour de 18h30. Une patiente serait en effet venue au CHSF pour tenter d’obtenir des informations sur une employée de l'hôpital, suite à un différend survenu entre les deux personnes. Face au refus du personnel, la discussion se serait envenimée, et la patiente aurait ensuite séquestré un personnel de santé.

La suspecte a été interpellée et placée en garde à vue, suite à l'intervention des forces de l'ordre. Contacté ce jeudi en début d’après-midi, le CHSF n’était alors pas disponible. Une enquête a été ouverte, a précisé la police nationale de l'Essonne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité