Cet article date de plus de 6 ans

Nicolas Dupont-Aignant sera le candidat de Debout La France pour les Élections Regionales en Île-de-France

Le député souverainiste de l'Essonne Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France, DLF) a annoncé mercredi dans un communiqué qu'il serait tête de liste pour sa formation aux élections régionales en Île-de-France.
Le 26 août, Nicolas Dupont-Aignan avait annoncé une action d'une trentaine de maires de son département pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires
Le 26 août, Nicolas Dupont-Aignan avait annoncé une action d'une trentaine de maires de son département pour s'opposer à la réforme des rythmes scolaires © AFP

A l'occasion de son Conseil national, organisé samedi 11 avril, Debout la France, le mouvement présidé par Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne, officialisera la liste de ses candidats têtes de liste pour les élections régionales. Le Parlement du parti désignera ainsi les chefs de file qui porteront les couleurs du gaullisme "ni système, ni extrêmes" dans les 13 régions métropolitaines et à la Réunion. Nicolas Dupont-Aignan sera candidat tête de liste dans la Région Île-de-France


Voila ce qu'on peut lire dans le communiqué de Debout La France, parti présidé par le maire de Yerres (Essonne) Nicolas Dupont-Aignant. 

"Pour rappel, Debout la France, lors des dernières élections européennes, a obtenu 4% des suffrages exprimés, soit près de 800.000 voix, dépassant le Front de Gauche dans deux régions et dix départements", indique DLF dans son communiqué.

"Les chefs de file forment une nouvelle génération politique issue de la société civile (artisans, commerçants, agriculteurs ou encore patrons de PME)", se félicite le parti, précisant que "le benjamin des candidats proposés" a 24 ans.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales politique