Cet article date de plus de 5 ans

Fête de l'Huma : incertitudes sur le candidat du Front de Gauche aux régionales

A moins de trois mois des élections régionales, c'est l'incertitude sur celui qui mènera la liste du Front de Gauche. Si Pierre Laurent, le patron du PCF, se présente comme le candidat naturel, il se heurte néanmoins à des réserves.

Pierre Laurent, président du parti communiste se pose en candidat naturel pour représenter le front de gauche aux élections régionales.
Pierre Laurent, président du parti communiste se pose en candidat naturel pour représenter le front de gauche aux élections régionales. © France3 Paris
Pierre Laurent est le candidat auto-proclamé du Front de Gauche aux élections régionales. Le secrétaire général du Parti communiste n'a pas l'intention de jouer les second rôle.

"Qu'on ne me demande pas d'aller aux élections régionales sur la pointe des pieds ou comme quelqu'un qui devrait s'excuser d'être candidat aux élections régionales", déclare Pierre Laurent. 

Un candidat pas si légitime

Mais les incertitudes règnent au Front de Gauche. La décision de faire de lui le candidat aux élections est loin de faire l'unanimité notamment chez les proches de Jean-Luc Mélenchon. 

"Les discussions vont continuer mais la question ce n'est pas Pierre Laurent ou pas Pierre Laurent. C'est d'avoir une construction de liste qui nous permette d'être le plus en correspondance avec ce que nous portons", confie Eric Coquerel, conseiller régional d'Île-de-France.

D'autres comme Clémentine Autain, élue de Sevran s'estime tout autant légitime. "Pour l'instant ce n'est pas tranché. C'est une question qui reste en discussion", avoue l'élue. 

Et tant que la question du leadership n'est pas réglée, impossible de lancer la campagne. Et, à trois mois des élections régionales, il y a urgence.

Intervenants:
         - Eric Coquerel, conseiller régional d'Île-de-France (Parti de Gauche)
         - Pierre Laurent, secrétaire national du PCF
         - Clémentine Autain, porte-parole d'"Ensemble" (Front de Gauche)
fete de l'huma: candidatures régionales



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique front de gauche élections régionales élections