Fête de l'Humanité : quel avenir pour la banlieue rouge?

84 ième édition de la Fête de l'Humanité à la Courneuve en Seine-Saint-Denis / © Stéphane de Sakutin/AFP
84 ième édition de la Fête de l'Humanité à la Courneuve en Seine-Saint-Denis / © Stéphane de Sakutin/AFP

Unir les forces de gauche pour ne pas disparaître du paysage politique en Ile-de-France. L' enjeu est de taille pour les villes communistes à quelques mois des élections municipales. Elus et militants rencontrés à la Fête de l'Humanité le savent, il faudra faire alliance.

Par EH/ AFP

Fabien Roussel tend la main aux forces de gauche

"La main tendue". Fabien Roussel, le secrétaire national du PCF l'a répété à la Fête de l'Humanité ce week-end.
 "Personne, à gauche, ne peut gagner seul" soutient Ian Brossat, porte-parole du PCF dans une interview donnée au journal Le Monde.
Il faudra rassembler les forces de gauche. Les élus et les militants rencontrés à la Courneuve en sont conscients au vu des maigres scores aux dernières élections européennes. La liste menée par Ian Brossat n'ayant recueilli que 2,5% des voix.
Quel avenir pour la banlieue rouge ?
S'ils ont perdu de leur influence, les communistes ne désespèrent pas de trouver une stratégie d'union pour reconquérir des villes où ne pas en perdre davantage, notamment en Seine Saint Denis. - France 3 Paris - Île-de-France - Floriane Olivier, Mathilde Brugnière et Julien Fagot
 

Saint-Denis et Ivry-sur-Seine, bastions communistes

Les maires des villes de "la ceinture rouge" savent que les prochaines élections municipales seront difficiles en raison de la multiplication des listes à gauche. La ville de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis la plus grosse municipalité PCF de France pourrait être ravie par les socialistes, faute d'accord. Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, ville de 60 000 habitants, est aux mains du parti depuis 1925 mais les militants le savent, il leur faudra se mobilsier et s'allier.

Tendre la main mais à qui? La France Insoumise ? Europe Ecologie Les Verts? Le Parti Socialiste? 

 
« Nous devons répondre à l’urgence écologique. L’exploitation des êtres humains va de pair avec celle de la planète" a martelé Fabien Roussel samedi après-midi à la Courneuve.
Parmi les 5 propositions de Fabien Roussel au cours de son allocution : atteindre une empreinte carbone nulle en 2040.  Le discours du secrétaire national s'est franchement teinté de vert.
"Les communistes veulent s'attaquer aux logiques marchandes et aux traités de libre-échange"..." les traités Mercosur et Ceta sont dangereux pour la santé, l'agriculture et la planète".
 
Les slogans écolo ont également fleuri sur les stands communistes. Et il y a quelques semaines, Christian Favier, le président PCF du Val-de-Marne, a pris « symboliquement » un arrêté pour bannir les pesticides contenant du glyphosate sur son territoire. Mais les désaccords avec EELV sont nombreux. Notamment en ce qui concerne l'énergie nucléaire. Reste à savoir également si les écologistes feront des listes communes dès le premier tour.

A l'occasion de la Fête de l'Humanité, nous sommes allés à la rencontre des militants communistes à Ivry-sur-Seine et à Saint-Denis.
Reportages de Valentine Ponsy, Veit Blumlhuber, Floriane Olivier et Mathilde Brugnière
Ivry-sur-Seine à la Fête de l'Humanité

 

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus