Les forêts seront à nouveau accessibles à partir du 11 mai

La forêt de Saint-Germain-en-Laye est interdite aux promeneurs depuis fin mars. / © N.Metauer
La forêt de Saint-Germain-en-Laye est interdite aux promeneurs depuis fin mars. / © N.Metauer

A partir du 11 mai, les Franciliens pourront à nouveau se promener dans les forêts de la région, interdites d'accès depuis le 19 mars

Par France 3 PIDF

"C'est une excellente nouvelle!", se réjouit Bertrand Dehelly, président de l'association Les amis de la forêt de Fontainebleau en apprenant l'ouverture des forêts au public à partir du 11 mai. 

L'information est presque passée inaperçue, mais le gouvernement a indiqué dans un tweet que les forêts seront à nouveau accessibles le 11 mai et ce que le département soit classé vert ou rouge. 
"Je pense que le 11 mai tous les Bellifontains (Habitants de Fontainebleau NDLR) vont se jeter dans la forêt, c'est comme les gens en Bretagne qui vivent au bord des plages sans pouvoir y aller", explique Bertrand Dehelly. Car depuis un arrêté préfectoral du 19 mars, l'accès aux forêts était interdit. Une décision incompréhensible pour les maires de Saint-Germain-en-Laye et Fontainebleau qui avaient écrit au préfet de police Didier Lallement pour lui demander l'ouverture de leur massif forestier.

La préfecture de Seine-et-Marne n'a cependant pas exclu de prendre un arrêté pour restreindre certaines activités sportives dans ses massifs forestiers, comme l'escalade, très pratiquée à Fontainebleau. 

L’Île-de-France compte 50 forêts domaniales, soit 72 500 hectares de forêt. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus