La Francilienne Marie-Ève Gahié sacrée championne du monde de judo à Tokyo

La Francilienne Marie-Eve Gahié a été sacrée championne du monde de judo dans la catégorie moins de 70 kg pour la première fois de sa carrière. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
La Francilienne Marie-Eve Gahié a été sacrée championne du monde de judo dans la catégorie moins de 70 kg pour la première fois de sa carrière. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

À 22 ans, la judoka Marie-Ève Gahié remporte la médaille d’or dans la catégorie moins de 70 kg à Tokyo. Une première pour cette Francilienne née à Paris et licenciée en Essonne.

Par France 3 Paris - IDF

«Elle est là cette médaille d’or», tweete Marie-Ève Gahié. Le sacre est arrivé après moins d’une minute de combat – 48 secondes exactement - contre la Portugaise Barbara Timo.
 

Première médaille d'or pour la Francilienne

Marie-Ève Gahié, judoka de 22 ans, née à Paris et licenciée en Essonne, au Flam 91, a remporté la finale des championnats du monde de Tokyo, au Japon, ce jeudi. Une première pour la jeune femme, qui s’était déjà offert une médaille d’argent aux championnats de l’an passé, à Bakou.
 

«Je ne sais pas quoi dire, merci seigneur, je suis trop contente, je n'y crois pas, s’est émue la jeune femme au micro de la chaîne L'Equipe. J'ai repensé à l'année dernière, mais ce n'était pas la même finale, pas la même fille. L'an dernier, je pleurais, maintenant, je rigole. J'y ai repensé, je voulais rigoler. Ce n'était pas une vengeance mais il fallait que je le fasse et je pensais que je pouvais le faire


Quelques minutes avant sa victoire, c’est une autre Française, Margaux Pinot, qui remportait la médaille de bronze face à la Suédoise Anna Bernholm.

Autre succès : celui du Francilien Axel Clerget, qui a remporté le bronze dans la catégorie des moins de 90 kg.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus