Gouvernement Castex : la liste des ministres dévoilée

Trois jours après avoir été nommé Premier ministre, Jean Castex a constitué son équipe. Parmi la trentaine de ministres et de ministres délégués, figurent quelques franciliens : Gabriel Attal, Nadia Hai, Amélie de Montchalin et Franck Riester.

© ERIC FEFERBERG / AFP
Après un week-end de spéculations la France a un nouveau gouvernement. Plus de trente ministres et ministres délégués dont les noms ont été égrainés sur le péron de l'Elysée. Si des nouveaux visages ont fait leur apparition, à l'image du ténor du barreau Eric Dupont-Moretti, nommé au ministère de la Justice, d'autres ont fait un retour dans les rangs de l'exécutif, comme Roselyne Bachelot nommée ministre de la Culture. La Culture jusqu'ici occupée par le parisien Franck Riester. Ce soir il a quitté le 3 rue de Valois pour rejoindre le Commerce extérieur en temps que ministre délégué. 
 

Gabriel Attal porte-parole du gouvernement 


De son côté Gabriel Attal cède son poste de secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale pour devenir porte-parole du gouvernement à la place de Sibeth Ndiaye. En 2018, alors âgé de 29 ans, il avait déjà été porte-parole de La République en Marche, pendant 10 mois, avant d'être nommé secrétaire d'Etat auprès de Michel Blanquer. A l'époque il est le plus jeune membre d'un gouvernement sous la Ve République. Il est chargé de mettre en œuvre cette promesse du chef de l'Etat. Une réforme qu'il décrit comme "fondamentale pour la jeunesse". Pendant trois ans, il ne cesse de marteler leur besoin d'"engagement". Mais ce dispositif, qui prévoit une phase d'intégration en hébergement collectif et une phase de bénévolat dans des domaines variés, ne fait pas l'unanimité. La crise du coronavirus met un coup d'arrêt à son expansion.

Né à Clamart, ancien socialiste, en 2014 il devient l'un des quatre conseillers municipaux PS de Vanves. Deux ans plus tard il quitte la gauche pour rejoindre les rangs de la République en Marche au moment où Emmanuel Macron annonce sa candidature à la présidentielle. En 2017 il est élu député dans la dixième circonscription des Hauts-de-Seine sous l'étiquette de la majorité. En 2017 la presse dit de lui qu'il fait parti de "la garde avancée d'Emmanuel Macron, au Palais-Bourbon comme dans les médias". D'après le quotidien Le Monde, les partisans d'Emmanuel Macron le considèrent comme le député de la majorité le plus talentueux, avec Amélie de Montchalin. 

Amélie de Montchalin ministre de la transformation publique

L'ancienne députée de l'Essonne fait elle aussi parti du nouveau remaniement et prend le titre ministre. Elle passe de secrétaire d'Etat chargée des Affaires européennes pour devenir ministre de la Transformation publique. Issue des rangs de la droite, elle rejoint, comme Gabriel Attal, Emmanuel Macron en 2016, attirée par son engagement européen.
 
Pendant son mandat aux Affaires européennes, elle se plonge dans les dossiers du Brexit, du budget de l'UE pour la période 2021-2027 puis du plan de relance européen post-covid, enchaînant sans relâche les déplacements à travers l'UE pour défendre le point de vue français.
Avant de tomber dans la politique, Amélie de Montchalin, diplômée de HEC et Harvard, a d'abord fait carrière dans la banque et l'assurance: économiste chez BNP Paribas, directrice de la Prospective et du suivi des politiques publiques chez Axa.

Nadia Hai devient ministre déléguée


Parmi les nouveaux visages du gouvernement Castex, on compte la Trappiste, Nadia Hai. Députée de la 11e circonscription des Yvelines depuis 2017, elle est désormée ministre déléguée chargée de la Ville. Sous la tutelle de la ministre de la cohésion des territoires, elle succède à Julien Denormandie, qui est lui nommé ministre de l'Agriculture. Aujourd'hui âgée de 40 ans, Nadia Hai a travaillé comme cadre au sein de la banque internationale Barclays, avant de se présenter aux législatives en 2017. Un scrutin qu'elle remporte alors même que c'est sa première campagne électorale. A l'Assemblée elle intègre notamment la commission des finances. 
Avec 8 hommes et 8 femmes, la parité est respectée pour les ministres, tandis que le gouvernement compte 5 ministres délégués homme est 9 femmes.
Le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement se tiendra demain à 15h. 



 
La liste des membres du gouvernement de Jean Castex

Ministres
    Europe et Affaires étrangères: Jean-Yves Le Drian
    Transition écologique: Barbara Pompili
    Education nationale, jeunesse et sports: Jean-Michel Blanquer
    Economie, finances et relance: Bruno Le Maire
    Armées: Florence Parly
    Intérieur: Gérald Darmanin
    Travail, emploi et insertion: Elisabeth Borne
    Outre-mer: Sébastien Lecornu
    Cohésion des territoires et relations avec les collectivités territoriales: Jacqueline Gourault
    Garde des sceaux, Justice: Eric Dupond-Moretti
    Culture: Roselyne Bachelot
    Solidarité et Santé: Olivier Véran
    Mer: Annick Girardin
    Enseignement supérieur, recherche et innovation: Frédérique Vidal
    Agriculture et alimentation: Julien Denormandie
    Transformation et fonction publique: Amélie de Montchalin


    Ministres délégués
    - Auprès du Premier ministre:
    Chargé des Relations avec le Parlement et de la participation citoyenne: Marc Fesneau
    Egalité entre les Femmes et les hommes, diversité et égalité des chances: Elisabeth Moreno
    - Auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères: 
    Commerce extérieur et attractivité: Franck Riester
    - Auprès de la ministre de la Transition écologique:
    Logement: Emmanuelle Wargon
    Transports: Jean-Baptiste Djebbari
    - Auprès du ministre de l'Economie, des finances et de la relance:
    Comptes publics: Olivier Dussopt
    Industrie: Agnès Pannier-Runacher
    Petites et moyennes entreprises: Alain Griset
    - Auprès du ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports:
    Sports: Roxana Maracineanu
    - Auprès de la ministre des Armées:
    Mémoire et anciens combattants: Geneviève Darrieussecq
    - Auprès du ministre de l'Intérieur:
    Citoyenneté: Marlène Schiappa
    - Auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion:
    Insertion: Brigitte Klinkert
    - Auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales:
    Ville: Nadia Hai
    - Auprès du ministre des Solidarités et de la Santé:
    Autonomie: Brigitte Bourguignon
    - Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre:
    Porte-parole: Gabriel Attal

    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter