Grève SNCF – Valérie Pécresse demande l'indemnisation des voyageurs franciliens

Les utilisateurs du RER et du Transilien sont exclus du dispositif de remboursement prévu par la SNCF suite à la grève inopinée des agents. / © Christophe SIMON / AFP
Les utilisateurs du RER et du Transilien sont exclus du dispositif de remboursement prévu par la SNCF suite à la grève inopinée des agents. / © Christophe SIMON / AFP

Si Guillaume Pepy, président de la SNCF, a annoncé dimanche la création d'un fonds d'indemnisation pour les voyageurs victimes du mouvement de grève, celui-ci ne concerne pas les utilisateurs du RER et du Transilien.

Par SMl

"Encore une fois, les voyageurs du quotidien sont les grands oubliés [de] la SNCF. Eux aussi doivent être remboursés de la galère qu'ils ont traversée ! Elle s'ajoute aux dysfonctionnements récurrents, faute d'entretien, de nombreuses lignes franciliennes du fait du sous-investissement de l'Etat", réagit vivement Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, après l'annonce de la création d'un fonds d'indemnisation d'un million d'euros par la SNCF, pour compenser le mouvement de grève des agents.
 
"Tous les billets non utilisés, quels qu'ils soient, y compris les Ouigo, seront intégralement remboursables sans frais, et ce, même s'ils sont marqués 'non échangeable, non remboursable'", a déclaré Guillaume Pépy dans une interview donnée au Parisien. Si les voyageurs ayant acheté des billets TGV, OUIGO ou Intercité sont bien concernés par ce dédommagement, les utilisateurs du RER et du Transilien ne le sont pas, excluant de fait une partie des Franciliens.
En conséquence, la présidente d'Île-de-France mobilités demande dans un communiqué l'élargissement du dispositif de remboursement afin que les voyageurs francilien soient également pris en compte.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus