Fontenay-aux-Roses : fermée pendant l'état d'urgence, la salle de prière musulmane va rouvrir

La salle de prière musulmane de Fontenay-aux-Roses, dans les Hauts-de-Seine, qui avait été fermée dans le cadre de l'état d'urgence, va rouvrir ses portes.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Elle avait fermée dans le cadre de l'état d'urgence... La salle de prière musulmane de Fontenay-aux-Roses, dans les Hauts-de-Seine, va pouvoir rouvrir vendredi. 

Provocation à la haine ou à la violence

"L'état d'urgence arrivant à terme, nous avons récupéré les clés de la salle jeudi après-midi et nous allons effectivement rouvrir vendredi à 15h pour le public", a expliqué le président de l'Association des musulmans de Fontenay-aux-Roses.

Cela signifie donc la fin des poursuites qui avaient été entamées par l'association contre l'Etat. L'association avait en effet déposé un référé devant le tribunal administratif pour contester cette fermeture.

Présomption de commission d'actes terroristes

La préfecture des Hauts-de-Seine, qui reprochait aux responsables de la salle de prière d'avoir laissé se tenir des propos "constituant une provocation à la haine ou à la violence", a pris acte de cette réouverture : "Les gestionnaires sont en droit de rouvrir" la salle.

Depuis mercredi, la loi antiterroriste est venue remplacer l'état d'urgence. Auparavant, la tenue de propos appelant à la haine ou à la violence suffisait pour prendre un arrêté de fermeture. Désormais, il faut une présomption de commission d'actes terroristes.

Sur le même sujet

Les + Lus