Hauts-de-Seine – La mairie de Suresnes veut mettre ses employés au sport

Les employés de la mairie de Suresnes peuvent pratiquer un sport ou une activité culturelle sur leur temps de travail. / © MAXPPP
Les employés de la mairie de Suresnes peuvent pratiquer un sport ou une activité culturelle sur leur temps de travail. / © MAXPPP

La mairie de Suresnes propose à ses agents municipaux activités sportives ou culturelles sur les heures de travail. Une initiative pour lutter contre un absentéisme deux fois plus important dans les collectivités que dans le privé.

Par Isabelle Dupont avec MT

Les agents municipaux de la ville de Suresnes ont laissé la tenue de bureau pour enfiler jogging et baskets. Au programme : une heure de marche et d'exercice prise durant leur temps de travail.

Depuis le mois dernier, la ville de Suresnes propose aux agents municipaux volontaires de faire une fois par semaine un peu de sport sur les heures de bureau. De la marche mais aussi de l'aquagym ou du chant : six activités sont proposées par groupe d'une quinzaine de personnes et par roulement pour permettre aux services de s'organiser.

"Il y a l'avis du chef de service et la décision de la DRH. Dans un même service, ce ne sont pas tous les agents qui vont s'inscrire sur une activité sportive et déserter le service. Il y a une organisation préalable", explique Béatrice de Lavalette, adjointe au maire de Suresnes en charge du dialogue social.
La mairie de Suresnes veut mettre ses employés au sport
Intervenants : Dominique Aubrun; comptable à la ville de Suresnes; Tristan Sarrazi, direction de l'évènementiel de la ville; Béatrice de Lavalette, adjointe au maire de Suresnes en charge du dialogue social; Linda Le Gret, secrétaire générale FO agents communaux - France 3 Paris - Île-de-France - Isabelle Dupont, Marie Chambrial et Sandra Sonder
 

Rémunération au mérite

Bénéfique pour la santé et la concentration, le sport au travail contribuerait aussi à diminuer l'absentéisme selon l'OMS. C'est en tout cas l'objectif de la ville avec cette initiative approuvée aussi par deux syndicats.

"On espère que le plus d'agents possibles pourront participer. Cela va se faire sur plusieurs années et le taux d'absentéisme se calcule avec des indicateurs. Ce n'est pas en un mois que l'on verra les bénéfices", indique Linda Le Gret, secrétaire générale FO agents communaux.

Suresnes compte près d'un millier d'agents municipaux. En 2015, la ville avait déjà mis en place la rémunération au mérite là aussi pour faire baisser l'absentéisme.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans les rues, un collectif recouvre les tags anti-PMA par de petits cœurs

Les + Lus